Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FACE À FACE

Martine Aubry, la gauche et ses frondeurs

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Magic on the moonlight" : la magie opère dans le dernier Woody Allen

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Ces étrangers qui partent combattre avec les Kurdes en Irak et en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Prisonnier Pistorius"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel(s) patron(s) pour Total ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

DÉBAT

Les patrons de l'énergie française à l'heure de la transition

En savoir plus

Afrique

Tripoli suspend ses relations diplomatiques avec Paris

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/03/2011

Le régime de Tripoli a suspendu ses relations diplomatiques avec Paris. Jeudi, la France a officiellement reconnu l'opposition organisée au sein du Conseil national de transition (CNT) comme seul "représentant légitime du peuple libyen".

AFP - La Libye a décidé vendredi de "suspendre" ses relations diplomatiques avec la France, a annoncé le vice-ministre libyen des Affaires étrangères, Khaled Kaaim, au cours d'une conférence de presse à Tripoli.
              
"Nous avons décidé aujourd'hui (vendredi) de suspendre nos relations diplomatiques avec la France. Nous allons charger ultérieurement un pays de représenter nos intérêts en France", a déclaré M. Kaaim.
              
"Le but de la France est uniquement de diviser la Libye", a-t-il encore indiqué.
              
Cette décision intervient après celle de Paris jeudi de reconnaître les opposants libyens du Conseil national de transition (CNT) comme "le représentant légitime du peuple libyen".
              
"Ce conseil ne représente que lui-même. Il n'a pas été élu. Ne représente pas les régions de la Libye, même à l'Est" le bastion de l'opposition, a encore martelé vendredi le vice-ministre.

 

Première publication : 11/03/2011

  • LIBYE

    L'UE reconnaît la légitimité de l'opposition au régime de Kadhafi

    En savoir plus

  • LIBYE

    Paris et Londres appellent l'UE à reconnaître le Conseil national de transition

    En savoir plus

  • LIVEBLOGGING

    Retrouvez les événements de vendredi en Libye et dans le monde arabe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)