Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

Afrique

Tripoli suspend ses relations diplomatiques avec Paris

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/03/2011

Le régime de Tripoli a suspendu ses relations diplomatiques avec Paris. Jeudi, la France a officiellement reconnu l'opposition organisée au sein du Conseil national de transition (CNT) comme seul "représentant légitime du peuple libyen".

AFP - La Libye a décidé vendredi de "suspendre" ses relations diplomatiques avec la France, a annoncé le vice-ministre libyen des Affaires étrangères, Khaled Kaaim, au cours d'une conférence de presse à Tripoli.
              
"Nous avons décidé aujourd'hui (vendredi) de suspendre nos relations diplomatiques avec la France. Nous allons charger ultérieurement un pays de représenter nos intérêts en France", a déclaré M. Kaaim.
              
"Le but de la France est uniquement de diviser la Libye", a-t-il encore indiqué.
              
Cette décision intervient après celle de Paris jeudi de reconnaître les opposants libyens du Conseil national de transition (CNT) comme "le représentant légitime du peuple libyen".
              
"Ce conseil ne représente que lui-même. Il n'a pas été élu. Ne représente pas les régions de la Libye, même à l'Est" le bastion de l'opposition, a encore martelé vendredi le vice-ministre.

 

Première publication : 11/03/2011

  • LIBYE

    L'UE reconnaît la légitimité de l'opposition au régime de Kadhafi

    En savoir plus

  • LIBYE

    Paris et Londres appellent l'UE à reconnaître le Conseil national de transition

    En savoir plus

  • LIVEBLOGGING

    Retrouvez les événements de vendredi en Libye et dans le monde arabe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)