Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza, le Hamas reste introuvable

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : suivez le match en direct

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Moyen-orient

Un millier de soldats saoudiens en renfort des forces de l'ordre bahreïnies

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/03/2011

Plus de 1 000 soldats saoudiens de la force commune du Conseil de coopération du Golfe sont arrivés au Bahreïn. En proie à un soulèvement populaire, le royaume pourrait faire appel à ces militaires pour ses opérations de maintien de l'ordre.

AFP - Plus de mille soldats saoudiens faisant partie de la force commune du Conseil de coopération du Golfe (CCG) sont arrivés à Bahreïn, en proie à des troubles, a indiqué lundi un responsable saoudien à l'AFP.

"La force est arrivée à Bahreïn dimanche soir", a affirmé ce responsable qui a requis l'anonymat, précisant que toute force du CCG déployée dans un pays membre "passe sous l'autorité du pays hôte", laissant entendre qu'il revient à Bahreïn de décider ou non de la faire participer au maintien de l'ordre.

Les soldats saoudiens font partie d'une force commune du CCG, appelée "Bouclier de la péninsule", mise en place en 1984.

Bahreïn est relié par un pont digue à l'est de l'Arabie saoudite, où se concentre la minorité chiite du royaume.

L'Arabie saoudite est le chef de file du CCG, groupement des monarchies arabes du Golfe dont fait partie Bahreïn et qui comprend aussi les Emirats arabes unis, le Qatar, d'Oman et le Koweït.

Le quotidien bahreïni Alyam, proche de la famille royale des Al-Khalifa, avait affirmé lundi que "des forces du CCG doivent arriver à Bahreïn pour participer au maintien de l'ordre".

Le CCG a exprimé plus d'une fois sa solidarité avec les autorités bahreïnies qui font face à une contestation grandissante, animée essentiellement par des activistes chiites.

Le CCG a décidé le 10 mars de créer un fonds de développement de 20 milliards de dollars pour aider Bahreïn et Oman, en proie à des manifestations anti-gouvernementales.

Le groupe a par ailleurs promis de faire face "avec fermeté" à toute menace contre la sécurité de l'un de ses membres.

A Bahreïn, les activistes demandent des réformes politiques et une véritable monarchie constitutionnelle. Certains n'hésitent pas à demander le départ de la dynastie sunnite des Al-Khalifa qui gouverne ce pays dont la population locale est en majorité de confession chiite.

Première publication : 14/03/2011

  • BAHREïN

    Les forces de l'ordre délogent violemment des manifestants du centre de Manama

    En savoir plus

  • BAHREÏN

    Première confrontation directe entre chiites et sunnites à Hamad

    En savoir plus

  • BAHREÏN

    Les manifestants ne relâchent pas la pression sur la dynastie Al-Khalifa

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)