Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : le Parlement assouplit la loi sur la consommation de stupéfiants

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine Le Pen et Emmanuel Macron présents à l'hommage au policier Xavier Jugelé

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Emmanuel Macron est soutenu par les marchés financiers"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Il y aura une nouvelle Europe, un nouveau traité"

En savoir plus

FOCUS

À la "Frontière Sud" du Mexique, où commence vraiment le mur contre les migrants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Reda Kateb, un Django Reinhardt qui nous parle d'aujourd'hui

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Travaillez, M. Macron"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La majorité des Français n'a pas de candidat au second tour"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : le correspondant de RFI, Ahmed Abba, condamné à 10 ans de prison

En savoir plus

EUROPE

Démantèlement d'un vaste réseau international de pédophilie sur Internet

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/03/2011

L'Office de police criminelle de l'Union européenne Europol vient de procéder à l'arrestation de 184 personnes soupçonnées de pédophilie. Il s'agit du plus important réseau de ce type jamais démantelé, annonce l'organisation.

AFP - Un vaste réseau international de pornographie infantile sur internet a été démantelé et 184 suspects au total ont été interpellés au cours de l'une des plus importantes opérations de police jamais organisée contre ce type de réseaux, a annoncé mercredi Europol.

"Six cent soixante-dix suspects ont été identifiés, 184 arrestations ont déjà eu lieu et 230 enfants, victimes de ces crimes épouvantables, ont été identifiés", a déclaré le directeur de l'office européen de police Europol Rob Wainwright, au cours d'une conférence de presse à La Haye.

"Nous nous attendons à ce que ces chiffres augmentent encore", a-t-il souligné, ajoutant : "c'est d'ores et déjà l'affaire la plus importante que nous ayons jamais vue".

Baptisée "Opération sauvetage", l'enquête, qui avait démarré il y a trois ans, s'est concentrée sur un forum internet, "boylover.net", faisant la promotion des relations sexuelles entre adultes et jeunes garçons et qui a compté jusqu'à 70.000 membres.

Ceux-ci entraient en contact les uns avec les autres via le forum et poursuivaient leurs relations par courriels, échangeant des photos et des vidéos de pornographie infantile.

"Je peux confirmer qu'il s'agit de l'une des opérations les plus abouties au cours des dernières années contre ce qui est probablement le plus grand réseau de pédophilie via internet au monde", a-t-il ajouté.

Europol a, au cours de l'enquête, adressé quelque 4.000 demandes de renseignements au service de police de 25 pays européens et de 8 autres pays.

Treize pays ont été impliqués dans l'opération : l'Australie, la Grande-Bretagne, la Belgique, le Canada, les Etats-Unis, la Nouvelle-Zélande, la Pologne, la Roumanie, la Grèce, l'Espagne, l'Islande, les Pays-Bas et l'Italie.

 

Première publication : 16/03/2011

COMMENTAIRE(S)