Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

EUROPE

Démantèlement d'un vaste réseau international de pédophilie sur Internet

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/03/2011

L'Office de police criminelle de l'Union européenne Europol vient de procéder à l'arrestation de 184 personnes soupçonnées de pédophilie. Il s'agit du plus important réseau de ce type jamais démantelé, annonce l'organisation.

AFP - Un vaste réseau international de pornographie infantile sur internet a été démantelé et 184 suspects au total ont été interpellés au cours de l'une des plus importantes opérations de police jamais organisée contre ce type de réseaux, a annoncé mercredi Europol.

"Six cent soixante-dix suspects ont été identifiés, 184 arrestations ont déjà eu lieu et 230 enfants, victimes de ces crimes épouvantables, ont été identifiés", a déclaré le directeur de l'office européen de police Europol Rob Wainwright, au cours d'une conférence de presse à La Haye.

"Nous nous attendons à ce que ces chiffres augmentent encore", a-t-il souligné, ajoutant : "c'est d'ores et déjà l'affaire la plus importante que nous ayons jamais vue".

Baptisée "Opération sauvetage", l'enquête, qui avait démarré il y a trois ans, s'est concentrée sur un forum internet, "boylover.net", faisant la promotion des relations sexuelles entre adultes et jeunes garçons et qui a compté jusqu'à 70.000 membres.

Ceux-ci entraient en contact les uns avec les autres via le forum et poursuivaient leurs relations par courriels, échangeant des photos et des vidéos de pornographie infantile.

"Je peux confirmer qu'il s'agit de l'une des opérations les plus abouties au cours des dernières années contre ce qui est probablement le plus grand réseau de pédophilie via internet au monde", a-t-il ajouté.

Europol a, au cours de l'enquête, adressé quelque 4.000 demandes de renseignements au service de police de 25 pays européens et de 8 autres pays.

Treize pays ont été impliqués dans l'opération : l'Australie, la Grande-Bretagne, la Belgique, le Canada, les Etats-Unis, la Nouvelle-Zélande, la Pologne, la Roumanie, la Grèce, l'Espagne, l'Islande, les Pays-Bas et l'Italie.

 

Première publication : 16/03/2011

COMMENTAIRE(S)