Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les attentats ne suffisent pas à expliquer les chiffres du chômage"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les propos de Patrick Buisson ne me touchent pas"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Mabanckou, écrivain du monde

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Trump ou Clinton : qui est le plus crédible sur l'économie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep, symbole de la faiblesse américaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Fance : le chômage repart à la hausse

En savoir plus

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 23/03/2011

Bahreïn, des revendications politiques aux tensions confessionnelles

Un mouvement de révolte secoue le plus petit royaume du monde arabe. La majorité chiite, qui s'estime victime de discrimination, est entrée en rébellion contre la dynastie sunnite des Al Khalifa, qui dirige le Bahreïn depuis deux siècles. La situation est complexe, car le royaume est au centre d’intérêts géostratégiques.

Il s’appelait Redha Mohammed Hassan, il était pêcheur, il avait 32 ans. Le 18 février dernier, il est allé manifester dans la capitale du Bahreïn, Manama, parce qu’il était chiite, et parce que dans ce minuscule royaume du Golfe persique, les chiites sont laissés pour compte. Il était en tête du cortège, il n’était pas armé. Sans sommation la police a tiré sur la foule, Redha a été touché en pleine tête. Il est mort trois jours plus tard.

Depuis le 14 février dernier, des opposants chiites comme Redha Mohammed Hassan tombent les uns après les autres sous les balles du pouvoir bahreïni, des anonymes qui voulaient donner de la voix car ils faisaient partie d’une majorité silencieuse, bâillonnée. Au Bahreïn, 70% de la population est chiite, mais c’est une dynastie sunnite qui dirige le pays depuis 200 ans. Sous un vernis démocratique, l’autoritarisme royal règne. La majorité chiite est victime de discriminations politiques, économiques, sociales.

Alors nourris par les révolutions tunisienne et égyptienne, les chiites du Bahreïn ont l’espoir de faire changer les choses. Ils réclament la démocratie, mais pour l’heure ils n’ont eu que la répression sanglante du régime.

La famille royale s’accroche au pouvoir, encouragée par le voisin et mentor saoudien : l’Arabie saoudite s’inquiète d’une contagion révolutionnaire sur son propre sol, et craint l’influence grandissante au Bahreïn de son rival chiite, l’Iran.

Riyad a envoyé des troupes au Bahreïn, d’autres manifestants sont morts ; mais chaque nouvelle victime de la répression renforce la détermination de l’opposition. Aujourd’hui, c’est pour tous les Redha Mohammad Hassan, ceux qu’on appelle désormais les "martyrs" de la révolution, que les chiites du Bahreïn se battent.

Il est trop tôt pour dire qui du pouvoir ou de la rue va l’emporter, mais ce n’est sans doute pas par la seule violence que cette révolution pourra être étouffée.

Par Cédric MOLLE-LAURENÇON

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/09/2016 Birmanie

Vidéo : En Birmanie, le difficile retour à la vie des prisonniers politiques

En 50 ans de dictature, près de 10 000 Birmans ont été emprisonnés pour avoir contesté le pouvoir militaire. Ces prisonniers politiques ont quasiment tous subi des tortures...

En savoir plus

15/09/2016 Football

Vidéo : l'odyssée asiatique des footballeurs africains

En Asie du Sud-Est, le football suscite un engouement croissant. Les championnats se multiplient et de nouvelles équipes se créent, y compris dans des pays qui n'avaient pas de...

En savoir plus

08/09/2016 Niger

Vidéo : Agadez, au Niger, porte de l’exil

Au Niger, Agadez est désormais l’un des principaux points de transit pour les migrants clandestins d’Afrique de l’Ouest qui rêvent d’Europe. France 24 vous propose un...

En savoir plus

02/09/2016 Inde

Dans l’océan Indien, l'éthnocide de la tribu Jarawa, décimée par le tourisme

Pour les préserver, il est interdit de les rencontrer. Alors que les Jarawa ont toujours vécu en autarcie et en harmonie avec la nature sur l’archipel des Andaman, dans l’océan...

En savoir plus

26/08/2016 RD Congo

RDC : massacres en toute impunité à Beni

Depuis plus d'un an et demi, les massacres de civils se succèdent dans la région de Beni, à l'est de la République démocratique du Congo, voisine de l'Ouganda. Régulièrement, la...

En savoir plus