Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un mister nobody au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début du conflit avec Israël

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Sports

Face au PSG, Marseille remporte un "clasico" crucial

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/03/2011

Deux buts signés Gabriel Heinze et André Ayew ont permis à l'Olympique de Marseille de s'imposer face au Paris Saint-Germain (2-1). Ce succès propulse les Phocéens à la deuxième place de L1 derrière Lille. Le PSG, lui, décroche du wagon de tête.

AFP - Marseille, sorti vainqueur du clasico contre son grand rival parisien (2-1), n'a pas abdiqué, s'emparant de la 2e place de la Ligue 1 à quatre longueurs du leader lillois, dimanche au Vélodrome lors de la 28e journée, un résultat qui éloigne un peu plus le PSG de ses rêves de podium.

Le champion de France marseillais, lancé dans un sprint final qui rappelle étrangement son parcours de la saison dernière, reste ainsi dans la course au titre et semble pour le moment le seul à pouvoir tenir le rythme infernal du Losc. Le succès contre Rennes (2-0), le 11 mars, avait déjà donné un aperçu de la solidité actuelle de l'OM que l'élilmination en 8e de finale de la Ligue des champions contre Manchester United, mardi, n'a pas ébréché.

Au contraire. Alors que les troupes de Didier Deschamps avaient pêché par manque d'efficacité contre les Red Devils à Old Trafford, ils ont cette fois été sans pitié pour leurs meilleurs ennemis parisiens, terrassés sur un coup franc de Heinze (16e) et une tête d'Ayew (35e). Entre-temps, Chantôme avait réussi à égaliser en reprenant un tir de Nene repoussé par le poteau (27e).

Il faut dire que l'entraîneur marseillais avait pris une décision radicale en écartant Lucho, très décevant ces dernières semaines, au profit de Valbuena, titulaire pour la première fois depuis fin janvier après plusieurs blessures. Le +Petit+, considéré comme étant trop juste par le sélectionneur de l'équipe de France Laurent Blanc et non retenu pour les deux prochains matches des Bleus, a donné le ton en début de rencontre et amené un peu de folie qui faisait jusque-là cruellement défaut à l'OM.

C'est d'ailleurs à la suite d'une faute commise par Jallet sur Valbuena que l'OM a réussi à ouvrir le score par Heinze sur un coup franc limpide. Tout un symbole.

Fissures

L'ex-Parisien, déjà bourreau de son ancien club la saison dernière au Vélodrome (1-0), est tout de suite tombé dans les bras du malheureux Lucho pour fêter son but, lançant parfaitement la soirée pour l'OM.

Ce revers est, en revanche, une bien mauvaise opération pour le PSG, qui n'en finit pas de plonger avec ce 5e match sans victoire d'affilée, toutes compétitions confondues. Les Parisiens, toujours 5e mais désormais à 5 points de la 3e place, sont dans une mauvaise spirale, faisant surgir le spectre d'une saison blanche après avoir évolué sur tous les tableaux pendant des mois.

Au sortir d'une semaine agitée, marquée par des tensions dans le vestiaire autour du cas Nene, Paris n'a pas su rebondir et doit désormais prendre garde à ne pas voir son groupe se fissurer. D'autant que le choix d'Antoine Kombouaré de se passer d'Edel, auteur d'une bourde jeudi en Europa League contre le Benfica Lisbonne, n'a pas eu l'effet escompté, Coupet ne s'étant guère montré souverain sur les deux buts encaissés.

Comment, après un tel désaveu, relancer le portier arméno-camerounais? Kombouaré ne s'est pas spécialement facilité la tâche en bousculant la hiérarchie des gardiens dans la dernière ligne droite de la saison.

Mais l'indigence sur le front de l'attaque est encore plus préoccupante pour Paris. Nene, muet depuis le 18 décembre en L1, a raté une occasion en or après une bévue de Diawara (39e) alors que Hoarau a paru très timide, butant sur Mandanda après la pause (57e).

Au-delà de la défaite face à un concurrent direct, c'est peut-être ce qui inquiète le plus pour une équipe dont les ambitions se réduisent de semaine en semaine.

Première publication : 20/03/2011

  • LIGUE 1

    Un Rennes-OM dans l'ombre de l'affaire Brandao

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    Lille s'offre l'OM au Vélodrome et reprend la tête du championnat

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    Face à Lyon, Lille reprend la tête du championnat

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)