Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardifs sont rarement désintéressés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : après 5 mois de blocage, un gouvernement voit le jour

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 21/03/2011

"Le piège se referme sur Kadhafi"

Presse française, Lundi 21 MARS. Paris, Londres et Washington ont imposé une zone d’exclusion aérienne en Libye, stoppant les pro-Kadhafi qui s’apprêtaient à prendre Benghazi la rebelle. Pourtant, les critiques, en provenance du monde arabe notamment, n’ont pas tardé. A voir aussi ce matin : la déroute UMP au premier tour des cantonales.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Libération consacre ce matin sa Une aux insurgés de Benghazi : "Kadhafi allait commettre des massacres" disent-ils.
Libération revient sur les critiques qui n’ont pas tardé à émerger sur cette intervention, avec ce plaidoyer : "Tous affirment, non sans raison, que l’issue d’une guerre est par nature incertaine et qu’on ne la conduit pas avec de bons sentiments. Laisser Kadhafi assassiner son peuple, c’était envoyer un sinistre message aux dictateurs de la région en leur assurant l’impunité, au moment même où les peuples arabes, dans un élan historique, se battent pour leur liberté".
Libération qui expose aussi ces critiques que l’on entend en provenance du monde arabe, et notamment du secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa, qui a reproché aux Occidentaux d’outrepasser le mandat de l’Onu.
Critique aussi de Rony Brauman, l’ancien président de Médecin sans frontière et l’un des penseurs du droit d’ingérence : "Je ne crois pas aux bombardements pour instaurer la démocratie", déclare-t-il. "Une opération aérienne n’a jamais permis de remporter une guerre…Cette illusion technologique relève de la pensée magique".
Le Figaro titre de son côté sur "Le piège qui est entrain de se refermer sur Kadhafi", avec une réserve assez proche de celle exprimée par Rony Brauman : "Pour éviter l’enlisement et le risque d’une partition du pays, il faudra que les insurgés profitent de l’aide qui leur est apportée pour s’organiser, monter leur propre offensive et installer un nouveau régime à Tripoli. Ils bénéficieront alors du plus large soutien. Il reste à espérer qu’ils en seront capables".
Le Figaro qui revient ce matin aussi sur "l’ambiguïté de Washington quant à son rôle dans les opérations militaires" en Libye.
A voir, ce matin, à la Une de France Soir : "Les Rafale attaquent Kadhafi". Le quotidien qui s’interroge : "Va-t-on aller jusqu’au bout ?".
La Libye, toujours, est à la Une des Echos. Avec ce titre : "Kadhafi sous le feu de l’Occident". Le quotidien économique revient sur le leadership français dans cette offensive : "La France prend les devant".
 "La diplomatie française a retrouvé des couleurs", c’est à lire, également dans la Tribune ce matin, avec un édito sur "les nouveaux habits de la diplomatie française".
Le Parisien titre de son côté sur ce qui peut se passer maintenant en Libye. "L’opération militaire en cours fait dores et déjà face à plusieurs scénarios inquiétants".
Et pour finir ce matin, un tout autre sujet : le premier tour des élections cantonales en France. C’est à voir, entre autres dans France Soir ce matin. Ce premier tour est une "claque pour l’Ump, talonnée par le Front national"…
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

28/03/2017 Revue de presse internationale

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

Au menu de cette revue de presse internationale du mardi 28 mars : le bras de fer entre Theresa May et Nicola Sturgeon, à la veille du déclenchement du Brexit, l’arrestation de...

En savoir plus

28/03/2017 Revue de presse française

"Le mystère Fillon"

Au menu de cette revue de presse française du mardi 28 mars : la suite du mouvement social en Guyane, la convocation de Penelope Fillon par les juges, la contre-attaque de son...

En savoir plus

27/03/2017 Revue de presse internationale

"Trump, honteux et confus"

Au menu de cette revue de presse internationale du lundi 27 mars : la campagne pour le référendum en Turquie, les deux ans de l’intervention de la coalition emmenée par l’Arabie...

En savoir plus

27/03/2017 Guyane

"Je ne sais pas pour qui voter"

Au menu de cette revue de presse française du lundi 27 mars : le mouvement social en Guyane, le chiffrage du programme d’Emmanuel Macron, "l'oubli" de la culture dans la campagne...

En savoir plus

24/03/2017 Londres

"Westminster : Londres pleure les victimes"

Dans la revue de presse internationale du vendredi 24 mars : les hommages aux victimes de l'attentat de Westminster, le meurtre d'un ancien parlementaire russe à Kiev et la...

En savoir plus