Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Refondation de l'Europe : les projets d'Emmanuel Macron sont-ils réalisables ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le président colombien Juan Manuel Santos ne "regrette pas" l'accord avec les FARC.

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : le Rwanda fait le pari de la haute-technologie

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Moïse Katumbi : "C’est un devoir pour moi d’aller sauver le peuple de RDC"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vidéo : en Colombie, l’art au service de la paix

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Referendum catalan : Madrid ou Barcelone... qui peut remporter le bras de fer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Alstom bientôt sous pavillon allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le football américain défie Donald Trump genou à terre

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tchadiens bientôt privés de sol américain

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 21/03/2011

"Le piège se referme sur Kadhafi"

Presse française, Lundi 21 MARS. Paris, Londres et Washington ont imposé une zone d’exclusion aérienne en Libye, stoppant les pro-Kadhafi qui s’apprêtaient à prendre Benghazi la rebelle. Pourtant, les critiques, en provenance du monde arabe notamment, n’ont pas tardé. A voir aussi ce matin : la déroute UMP au premier tour des cantonales.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Libération consacre ce matin sa Une aux insurgés de Benghazi : "Kadhafi allait commettre des massacres" disent-ils.
Libération revient sur les critiques qui n’ont pas tardé à émerger sur cette intervention, avec ce plaidoyer : "Tous affirment, non sans raison, que l’issue d’une guerre est par nature incertaine et qu’on ne la conduit pas avec de bons sentiments. Laisser Kadhafi assassiner son peuple, c’était envoyer un sinistre message aux dictateurs de la région en leur assurant l’impunité, au moment même où les peuples arabes, dans un élan historique, se battent pour leur liberté".
Libération qui expose aussi ces critiques que l’on entend en provenance du monde arabe, et notamment du secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa, qui a reproché aux Occidentaux d’outrepasser le mandat de l’Onu.
Critique aussi de Rony Brauman, l’ancien président de Médecin sans frontière et l’un des penseurs du droit d’ingérence : "Je ne crois pas aux bombardements pour instaurer la démocratie", déclare-t-il. "Une opération aérienne n’a jamais permis de remporter une guerre…Cette illusion technologique relève de la pensée magique".
Le Figaro titre de son côté sur "Le piège qui est entrain de se refermer sur Kadhafi", avec une réserve assez proche de celle exprimée par Rony Brauman : "Pour éviter l’enlisement et le risque d’une partition du pays, il faudra que les insurgés profitent de l’aide qui leur est apportée pour s’organiser, monter leur propre offensive et installer un nouveau régime à Tripoli. Ils bénéficieront alors du plus large soutien. Il reste à espérer qu’ils en seront capables".
Le Figaro qui revient ce matin aussi sur "l’ambiguïté de Washington quant à son rôle dans les opérations militaires" en Libye.
A voir, ce matin, à la Une de France Soir : "Les Rafale attaquent Kadhafi". Le quotidien qui s’interroge : "Va-t-on aller jusqu’au bout ?".
La Libye, toujours, est à la Une des Echos. Avec ce titre : "Kadhafi sous le feu de l’Occident". Le quotidien économique revient sur le leadership français dans cette offensive : "La France prend les devant".
 "La diplomatie française a retrouvé des couleurs", c’est à lire, également dans la Tribune ce matin, avec un édito sur "les nouveaux habits de la diplomatie française".
Le Parisien titre de son côté sur ce qui peut se passer maintenant en Libye. "L’opération militaire en cours fait dores et déjà face à plusieurs scénarios inquiétants".
Et pour finir ce matin, un tout autre sujet : le premier tour des élections cantonales en France. C’est à voir, entre autres dans France Soir ce matin. Ce premier tour est une "claque pour l’Ump, talonnée par le Front national"…
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

25/09/2017 Revue de presse internationale

"Le crépuscule d'Angela Merkel"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 25 septembre, les réactions da la presse allemande et anglo-saxonne aux législatives outre-Rhin, le référendum sur...

En savoir plus

25/09/2017 Revue de presse française

"Le Sénat résiste à la vague Macron"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 25 septembre, le renouvellement partiel du Sénat, dont la droite sort gagnante, et la majorité présidentielle perdante, la...

En savoir plus

22/09/2017 FRANCE

Crise au FN : "L'impossible existence des numéros deux"

Au menu de la revue de presse française ce vendredi, l'avenir très incertain du Front National et de Marine Le Pen après le départ fracassant du numéro 2 du parti, Florian...

En savoir plus

22/09/2017 REVUE-DE-PRESSE

"Comment tout pourrait mal tourner pour Angela Merkel"

À la Une de la revue de presse internationale, les réactions aux derniers échanges d'amabilités entre le président américain et le leader nord-coréen. La presse américaine salue...

En savoir plus

21/09/2017 Revue de presse internationale

"Vertige catalan"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 21 septembre, les réactions de la presse nationale espagnole et catalane aux arrestations d’une douzaine de hauts...

En savoir plus