Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

Sports

Novak Djokovic, toujours invaincu cette saison, remporte Indian Wells

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/03/2011

Vainqueur de Rafael Nadal (4-6, 6-3, 6-2), Novak Djokovic s'est adjugé ce dimanche le tournoi Masters 1000 d'Indian Wells, en Californie. Le Serbe, invaincu depuis le début de la saison, devient le n°2 mondial au classement ATP.

AFP - Novak Djokovic (N 3) est toujours invaincu cette saison après avoir remporté dimanche le tournoi Masters 1000 d'Indian Wells avec une victoire en finale sur Rafael Nadal, N.1 mondial.

Le Serbe de 23 ans s'est imposé 4-6, 6-3, 6-2 au terme d'une rencontre de haute volée pour s'adjuger son troisième tournoi de la saison (après l'Open d'Australie et Dubaï). Il surfe une vague de vingt victoires d'affilée, en comptant ses deux succès en finale de Coupe Davis en décembre contre la France.

"On en revient à la même histoire: je joue en confiance, je sens bien la balle sur le court, je joue le meilleur tennis de ma vie", a dit +Djoko+.

Il va devenir lundi N.2 mondial, au détriment du Suisse Roger Federer (N.3), qu'il a battu pour la troisième fois en deux mois samedi en demi-finale du BNP Paribas Open dans un match aux airs de passation de pouvoir.

Le +Djoker+ a remporté le 21e titre de sa carrière et son deuxième dans le désert californien (après 2008) alors que Nadal a lui échoué dans sa quête d'un 19e titre en tournoi Masters 1000, les plus relevés après les Grand Chelem.

Avant Indian Wells, l'Espagnol de 24 ans n'avait plus joué sur le circuit depuis sa blessure à une cuisse en quart de l'Open d'Australie, fin janvier.

"Cette finale est déjà un résultat fantastique après un temps d'absence, a déclaré Nadal. Bravo à Novak, c'est difficile de mieux commencer une saison."

Casquette aux couleurs de la Serbie vissée sur la tête, Djokovic a répondu: "Rafa, tu es le plus grand joueur de tous les temps".

"Merci à Novak d'avoir dit ça mais ce n'est pas vrai", a ensuite déclaré un Nadal gêné en conférence de presse.

"Bonne dynamique"

Face à un des meilleurs +retourneurs+ de service du circuit, Nadal n'a pas été assez performant au service (42% de premières balles).

"Mon service ne m'a pas permis de jouer relâché du fond du court, a analysé Nadal. On ne gagne un match contre Djokovic avec des deuxièmes services... C'est pour ça que j'ai perdu six jeux d'affillée à un moment (entre la fin du deuxième set et le début du troisième)."

Usé par un très long dernier jeu de la seconde manche (plus de dix minutes), dans lequel il n'a cédé qu'à la sixième balle de set pour Djokovic après avoir eu une balle débreak, l'Espagnol a clairement baissé de niveau en début de troisième manche, accumulant les erreurs et les frustrations.

Le +Djoker+ a construit sa victoire à ce moment-là, en prenant les deux premiers jeux service de Nadal et en tenant sa mise en jeu de façon impressionnante, avec un seul point accordé à l'Espagnol au service dans cette manche. Du grand art.

"Ce jeu où je garde mon service pour gagner le set à 5-3 dans la deuxième manche est capital, a indiqué Djokovic. A partir de là, j'étais sur une bonne dynamique, ce ne sont que quelques points qui ont fait basculer le match."

Première publication : 21/03/2011

  • OPEN D'AUSTRALIE

    Le Serbe Novak Djokovic s'adjuge son second titre à Melbourne

    En savoir plus

  • OPEN D'AUSTRALIE

    Kim Clijsters remporte le 4e titre en Grand Chelem de sa carrière

    En savoir plus

  • OPEN D'AUSTRALIE

    Andy Murray rejoint Novak Djokovic en finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)