Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

Moyen-orient

Les forces de l'ordre ont ouvert le feu sur des manifestants à Deraa

Vidéo par Inès OLHAGARAY

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/03/2011

Les forces de l'ordre ont une nouvelle fois réprimé des manifestations dans la nuit de mardi à mercredi, faisant cinq morts et des dizaines de blessés, selon un militant des droits de l'Homme. Damas impute ces heurts à un "gang armé".

AFP - La Syrie a imputé à un "gang armé" les heurts à Deraa, dans le sud du pays, et fait état de quatre morts dans un affrontement entre les forces de l'ordre et ce "gang" tôt mercredi près d'une mosquée de la ville, a indiqué l'agence officielle Sana.

"Un gang armé a attaqué après minuit une équipe médicale dans une ambulance qui passait près de la mosquée al-Omari, tuant un médecin, un aide-soignant et le chauffeur", a affirmé Sana.

"Les forces de l'ordre qui étaient proches des lieux sont intervenues, elles ont pu toucher certains et arrêter d'autres" membres de la bande armée, a ajouté Sana, précisant qu'un membre des force armées avait aussi été tué.

Selon l'agence officielle, "ces bandes armées ont emmagasiné des armes et des munitions dans la mosquée al-Omari" et "utilisé comme bouclier humain des enfants qu'elles avaient kidnappés de leur famille".

"Les forces de l'ordre continueront de poursuivre les bandes armées qui terrifient les civils en assassinant, volant et incendiant des biens publics et privés à Deraa", a fait savoir Sana.

Un peu plus tôt, un militant des droits de l'Homme avait indiqué que cinq manifestants avaient été tués et des dizaines blessés mercredi près de la mosquée al-Omari à Deraa par des tirs des forces de l'ordre.

"Les forces de l'ordre ont tiré à balles réelles et lancé des gaz lacrymogènes sur les manifestants" qui observaient un sit-in autour de la mosquée, a affirmé ce militant sous couvert d'anonymat.

Mardi, plus d'un millier de manifestants scandant des slogans contre le régime s'étaient rassemblés autour de la mosquée al-Omari, point de ralliement des protestataires.

Un mouvement de contestation sans précédent a débuté le 15 mars en Syrie à la suite d'un appel via une page Facebook intitulée "la révolution syrienne contre Bachar al-Assad 2011", à des manifestations pour "une Syrie sans tyrannie, sans loi d'urgence (depuis 1963) ni tribunaux d'exception".

De petites manifestations appelant à des réformes politiques ont été dispersées depuis le 15 mars dans la capitale, puis le mouvement s'est étendu au sud du pays.

Deraa, à 100 km au sud de Damas, a été le théâtre de manifestations quotidiennes depuis vendredi. Outre les décès de mercredi, six manifestants y ont déjà été tués depuis vendredi dans la répression des manifestations.

 

Première publication : 23/03/2011

  • SYRIE

    La contestation prend de l'ampleur dans le sud du pays

    En savoir plus

  • SYRIE

    Manifestations historiques contre le régime de Bachar al-Assad

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)