Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Moyen-Orient

Le djihad islamique revendique deux nouveaux tirs de roquettes sur Israël

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/03/2011

Deux roquettes tirées depuis Gaza se sont abattues ce mercredi sur deux villes du sud d'Israël, au cinquième jour d'une escalade de la violence à la frontière du territoire palestinien. Le djihad islamique a aussitôt revendiqué l'attaque.

AFP - Les Brigades al-Qods, branche armée du mouvement radical Jihad islamique, ont revendiqué mercredi matin les tirs de deux roquettes sur Israël, dans un communiqué publié à Gaza.

Les Brigades al-Qods se sont attribuées la paternité de deux attaques à la roquette contre la ville de Beersheva, dans le désert du Néguev (sud d'Israël), et celle d'Ashdod, près de la frontière avec la bande de Gaza.

"Il s'agit d'une première réponse aux crimes sionistes commis contre notre peuple dans la bande de Gaza", affirme le communiqué.

Ces nouveaux tirs de roquettes s'inscrivent dans une escalade de la violence depuis samedi entre les groupes armés palestiniens de Gaza et Israël.

Huit Palestiniens, quatre civils, dont deux mineurs, et quatre combattants du Jihad islamique, ont été tués par des tirs israéliens à Gaza mardi, journée la plus meurtrière dans le territoire palestinien contrôlé par le Hamas depuis plus de deux ans.

Dans la nuit de mardi à mercredi, deux militants du Jihad islamique ont été blessés, dont l'un grièvement, lors d'une frappe aérienne israélienne sur le quartier de Zeïtoun, dans la ville de Gaza.

 

Première publication : 23/03/2011

  • CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN

    Nouvelle escalade de la violence dans la bande de Gaza

    En savoir plus

  • Gaza: deux après l'opération " Plomb durçi"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)