Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Taysir Batniji : "Mes cousins palestiniens exilés aux États-Unis se sentent Américains"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les Vénézuéliens face à l’hyperinflation

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La Grèce, ses blessures fermées, et celles qui restent ouvertes"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

Asie - pacifique

Deux employés de Fukushima hospitalisés après avoir été irradiés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/03/2011

Trois employés travaillant sur le site de la centrale nucléaire de Fukushima, accidentée depuis le séisme du 11 mars, ont été exposés à d'importants niveaux de radiation. Deux d'entre eux ont été hospitalisés.

AFP - Trois employés travaillant sur le réacteur 3 de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, au nord-est du Japon, ont été irradiés, a annoncé jeudi l'Agence japonaise de sûreté nucléaire.

Les habitants de Tokyo et l'eau contaminée

Deux d'entre eux ont ensuite été hospitalisés, a précisé l'Agence, qui avait évoqué auparavant trois hospitalisations.

Ces deux employés ont été "exposés à des niveaux de radiation compris entre 170 et 180 millisieverts", a indiqué Hidekuki Nishiyama, porte-parole de l'Agence.

Les employés travaillaient dans un bâtiment qui abrite la turbine, un lieu distinct du bâtiment du réacteur.

Une exposition à 100 millisieverts sur une période d'un an est considérée comme le seuil à partir duquel augmente le risque de contracter un cancer plus tard.

Jeudi, près de deux semaines après le séisme de magnitude 9 suivi d'un tsunami dévastateurs, les autorités poursuivaient la délicate et périlleuse tâche visant à refroidir les réacteurs de la centrale de Fukushima Daiichi (N°1).

Le personnel, évacué la veille après une émanation de fumée noire, a repris les opérations d'arrosage sur le réacteur 3 où l'électricité avait été en partie rétablie dans la salle de contrôle, a annoncé par ailleurs l'Agence de sûreté nucléaire.

Première publication : 24/03/2011

  • JAPON

    "Ils nous ont sacrifiés pour fournir de l'électricité à Tokyo"

    En savoir plus

  • JAPON

    "La situation à Fukushima pourrait être d'une gravité extrême"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)