Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Affaire Benalla : l'Élysée au coeur de la tempête

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bianca Jagger : "Ortega a trahi la révolution sandiniste" au Nicaragua

En savoir plus

LE DÉBAT

Turquie : quelles libertés après l'état d'urgence ?

En savoir plus

POLITIQUE

Soupçons d'Ingérence russe : l'étrange volte-face de Donald Trump

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Pascal Pavageau : "Vous ne pouvez pas avoir raison tout seul, tout le temps"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Donald Trump : la volte-face

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Ant-man et la Guêpe" : un Marvel au féminin

En savoir plus

FOCUS

Espagne : dans l'enfer des exploitations de fraises

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ortega Basta"

En savoir plus

Asie - pacifique

Le bilan du séisme et du tsunami s'élève à plus de 10 000 morts

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/03/2011

Le tremblement de terre et le raz-de-marée survenus le 11 mars dans le nord-est du Japon ont fait 10 035 morts, selon le dernier bilan des autorités nippones. Quelque 17 443 personnes sont toujours portées disparues.

AFP - Le nombre de morts confirmés du séisme et du tsunami survenus le 11 mars dans le nord-est du Japon a dépassé les 10.000, deux semaines exactement après la catastrophe, a annoncé vendredi la Police nationale nippone.

Selon les dernières statistiques publiées vendredi à 11H00 (02H00 GMT), la police a indiqué que 10.035 morts avaient été confirmées et que 17.443 personnes étaient portées disparues.

Le nombre de blessés s'établit à 2.775, a ajouté la police, chargée de compiler les statistiques venant des différentes préfectures touchées et d'identifier les corps.

Il s'agit de la catastrophe naturelle la plus meurtrière à avoir frappé le Japon depuis 1923, lorsqu'un séisme dans la région de Tokyo avait fait plus de 142.000 morts.

Première publication : 25/03/2011

  • JAPON

    "La situation à Fukushima pourrait être d'une gravité extrême"

    En savoir plus

  • JAPON

    Deux employés de Fukushima hospitalisés après avoir été irradiés

    En savoir plus

  • JAPON

    Tepco ne cache plus son inquiétude au sujet de l'état de la cuve du réacteur n° 3

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)