Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre les jihadistes

En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

Afrique

Paris en faveur d'un renforcement de l'Onuci

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/03/2011

Le président français Nicolas Sarkozy a proposé en marge du sommet de Bruxelles que les Nations unies jouent un role plus important en Côte d'Ivoire, où les violences post-électorales ont fait des centaines de morts depuis novembre dernier.

AFP - Le président français Nicolas Sarkozy s'est dit vendredi "très préoccupé par la situation en Côte d'Ivoire", où les violences multiplient, et indiqué vouloir demander un renforcement de la force de l'ONU dans le pays (Onuci).

Le président français a considéré comme "un scandale" les tirs à l'arme lourde "contre des populations civiles innocentes", lors d'un point presse en marge d'un sommet européen à Bruxelles.

"Mais il y a une force des Nations unies" sur place, a-t-il souligné. Et l'objectif de la résolution qu'entend proposer la France "sera de demander à cette force des Nations unies d'interdire au moins les armes lourdes dans Abidjan", a-t-il précisé.

Les dirigeants ouest-africains ont appelé jeudi l'ONU à renforcer le mandat de sa mission en Côte d'Ivoire (Onuci) et à imposer des sanctions "plus contraignantes" à l'encontre du président sortant Laurent Gbagbo.

La Cédéao appelle à une "intervention militaire" de l'Onuci en "dernier recours"

A l'issue d'un sommet ordinaire de deux jours à Abuja, les chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 pays), ont lancé cet appel alors que la crise post-électorale en Côte d'Ivoire s'aggrave et que l'on craint une guerre civile.

L'Onuci, forte de 10.000 hommes, est dans une situation délicate. Sous le feu des critiques des partisans de Gbagbo qui exige son départ immédiat, la désignant comme un "ennemi de la Côte d'Ivoire" et partiale, elle est régulièrement la cible de leurs attaques.

La mission a aussi essuyé récemment de virulentes critiques du camp d'Alassane Ouattara, reconnu président par la communauté internationale, qui l'exhorte à "passer à l'action" et à "user de la force légitime" pour protéger les populations civiles prises dans les violences.

Depuis la présidentielle de novembre 2010, 462 personnes ont été tuées selon l'ONU, dont 52 durant la semaine écoulée.

La communauté internationale presse depuis des mois et sans succès Laurent Gbagbo de céder la présidence à son adversaire.

 

Première publication : 25/03/2011

  • CÔTE D'IVOIRE

    L'Onuci est-elle à la hauteur des enjeux de la crise ivoirienne ?

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    La Cédéao mise sur une mission renforcée de l'ONU pour résoudre la crise

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Des milliers de jeunes Ivoiriens s'enrôlent dans l'armée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)