Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Des compagnies américaines et européennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : l'Australien Mick Rogers vainqueur dans les Pyrénées, Pinot sur le podium

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

Afrique

L’opposition boycotte les législatives, le parti de Bozizé donné large vainqueur

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 27/03/2011

Le second tour du scrutin est presque sans enjeu politique, boycotté par une opposition qui dénonce les résultats du premier tour et ceux de l’élection présidentielle.

Les Centrafricains votent ce dimanche au second tour des élections législatives, deux mois après un scrutin présidentiel très critiqué qui a vu la réélection de François Bozizé à la tête de la République centrafricaine.

3 800 bureaux de votes sont ouverts dans le pays, et 69 sièges (sur 105) restent à pourvoir après le premier tour du 24 janvier.

À Bangui, les opérations de vote ont débuté avec plus d’une heure de retard, en raison de "l'installation de matériel lourd, notamment les urnes et les isoloirs qui ont été acheminées ce matin par la Commission électorale", a expliqué à l’Agence France Presse le président d’un bureau de vote de la capitale.

L’opposition boycotte le scrutin

Le parti présidentiel – Kwa Na Kwa, "Le travail, rien que le travail" -, qui avait emporté 26 sièges au premier tour, devrait sortir largement vainqueur de cette seconde manche dans la mesure où le principal rassemblement de l'opposition boycotte le scrutin.

Le Front pour l'annulation et la reprise des élections (Fare-2011), créé le 4 mars, regroupe trois des quatre candidats malheureux à l'élection présidentielle, dont l'ex-président Ange-Félix Patassé - arrivé deuxième du scrutin présidentiel avec 21,41% des voix – et l’ancien Premier ministre (2001-2003), Martin Ziguélé, président du Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC).

Vendredi, l’un de ses meetings avait été interdit à Bangui, le gouvernement justifiant l’envoi de la sécurité présidentielle "pour empêcher les agitateurs politiques de perturber la quiétude du peuple centrafricain qui veut aller aux élections et qui n'aspire qu'à la paix, au travail, au progrès". 

Le Fare, qui ne reconnaît ni les résultats de la présidentielle, ni ceux du premier tour des législatives, a choisi de boycotter ce second tour. "L'appel de l'opposition a été suivi parce que nous constatons qu'il y a peu d'engouement des électeurs. Dans la plupart des centres de vote, les électeurs se font rares", croit savoir Martin Ziguélé. 

De fait, dans la plupart des bureaux de vote des quatre arrondissements de Bangui, les électeurs se rendaient aux urnes au compte-gouttes, et les longues files d'attente constatées lors du premier tour étaient inexistantes dimanche.

Première publication : 27/03/2011

  • CENTRAFRIQUE

    Les Centrafricains ont voté sans incident

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Cinq candidats briguent le fauteuil présidentiel

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Au moins 65 rebelles tués dans le nord-est du pays

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)