Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La réconciliation est une oeuvre de persévérance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres en Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

Afrique

Les forces du colonel Kadhafi continuent leur progression vers l'Est

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/03/2011

Après avoir repris Ras Lanouf et Brega, les forces kadhafistes progressent vers Ajdabiya, tandis que l'insurrection multiplie les appels à l'aide en direction de l'Otan. Côté politique, le chef de la diplomatie libyenne s'est enfui au Royaume-Uni.

Les principaux évènements du mercredi 30 mars :

 

  • LIBYE : Les insurgés libyens continuent de reculer face à l'offensive des troupes kadhafistes, revigorées par l'absence de frappes aériennes occidentales ces derniers jours. Après avoir repris les villes de Ras Lanouf et de Brega, l'armée régulière continuait son avancée vers Ajdabiya. Côté politique, Moussa Koussa, le ministre libyen des Affaires étrangères, a démissioné et fui vers le Royaume-Uni, a confirmé le gouvernement britannique.
  • SYRIE : Pour la première fois depuis le début de la contestation dans son pays, le président syrien, Bachar al-Assad, est intervenu publiquement. Mais l'homme fort de Damas n'a pas annoncé la levée de l'état d'urgence ni promis de mettre en œuvre des réformes majeures. Al-Assad a dénoncé une "conspiration" contre son pays.
     

Pour suivre les évènements depuis un smartphone, cliquez ici.

Première publication : 30/03/2011

  • LIBYE

    À Londres, le "groupe de contact" fait bloc contre Mouammar Kadhafi

    En savoir plus

  • LIBYE

    Participation timide des pays arabes à la conférence de Londres

    En savoir plus

  • LIBYE

    Prise de fonctions d'un représentant de la France à Benghazi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)