Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Sports

Le tennis féminin se met à la télé-réalité sur Internet

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 01/04/2011

En mal de reconnaissance, le circuit de tennis féminin (WTA) propose, via Internet, une émission de télé-réalité destinée à doper la carrière de six jeunes joueuses professionnelles. Une occasion de préparer l'après-sœurs Williams.

Tout au long de la saison à venir, six joueuses du circuit féminin de tennis (WTA) se disputeront la place de numéro un… des Xperia Hot Shots. Un jeu de télé-réalité d’un genre nouveau puisqu'il se déroulera uniquement sur Internet.

Le concept est assez simple : les joueuses devront poster sur leurs comptes Facebook, Twitter ou encore YouTube des vidéos et des photos les montrant dans leur quotidien de tenniswomen professionnelles : entraînements, tournois et rares moments de repos. Celle qui récoltera le plus de suffrages (les fameux "Like") sur leur profil Facebook se verra décerner, à l’occasion de l’US Open 2011, la coquette somme de 100 000 dollars.

La vidéo de lancement des Xperia Hot Shots (officiel)

Mesdemoiselles "tout-le-monde"

"Avec les portables que nous leur avons fournis, les filles se filmeront toutes seules sans censure de notre part, assure Stephan Croix de Sony Ericsson, sponsor de la WTA et concepteur du projet. Nous misons en effet sur l’authenticité et la crédibilité de leur contenu pour attirer une base de fans friands d'Internet. Le but de ce jeu est d'offrir une notoriété à ces six joueuses et d’élever leur profil sur la Toile, explique-t-il sans équivoque. Nous avons proposé ce projet à des joueuses qui étaient curieuses, jeunes, prometteuses et charismatiques." Avec un physique avantageux ? "Pas du tout." nous assure-t-on à Sony Ericsson…

L’argent n’est toutefois pas l’unique motivation de ces joueuses dont le classement se situe au mieux dans le ventre mou de la WTA, au pire dans ses abysses. La Slovaque Dominika Cibulkova, la mieux classée du lot, pointe à la 25e place. Suivent l’Américaine Bethanie Mattek-Sands (43e), la Roumaine Sorana Cirstea (97e), la Britannique Heather Watson (123e) enfin l’Allemande Sabine Lisicki, à la 217e place, ferme la marche. Cocorico, la Française Alizé Cornet, 65e mondiale et 3e joueuse tricolore, est elle aussi de la partie.

Les six participantes des Xperia Hot Shots, un jeu uniquement sur Internet.

Celle qui avait interprété, en 2001, le rôle d’une jeune joueuse de tennis dans un épisode du feuilleton à succès "L’Instit" va donc retrouver les feux de la rampe. Sur la Toile cette fois-ci. "C’est une occasion unique de montrer à nos fans qui nous sommes différentes en dehors des courts," explique Alizé Cornet à France24.com. Dans une vidéo promotionnelle, la Française explique qu’elle joue de la batterie et qu'elle a baptisé son chien "Andy" en hommage à Andy Roddick, numéro 1 américain de tennis, d’où sa hantise de le croiser sur le circuit… "Nous voulons également montrer qu’il n’y a pas que les joueurs de tennis qui peuvent être amis entre eux. Certes, l’ambiance est plus hostile entre filles mais certaines d’entre elles sont très proches. Par exemple, je m’entends très bien avec Bethanie [Mattek-Sands]."

Tribunes désepérément vides...

Si, sur la forme, le but de ce jeu est de permettre au public de découvrir un univers habituellement très contrôlé, sur le fond, l’enjeu de ce concours est considérable pour la WTA. Bien que le tennis version dames soit le sport féminin le plus connu, le circuit vit dans l’ombre des performances masculines (ATP) et manque cruellement de têtes d’affiche susceptibles de remplir des tribunes désespérément vides, à l’exception faite de celles des tournois du Grand Chelem.

Depuis une décennie, Serena et Venus Williams se sont accaparées le haut de l’affiche mais à 30 ans passés, les deux sœurs américaines sont proches de la retraite sportive. "Avec ce jeu nous espérons préparer 'l’après-Williams', confie Alizé Cornet. Ces deux joueuses vont bientôt se retirer du circuit et il est indispensable que de nouvelles joueuses prennent le flambeau."

Mais la médiatisation forcée de ces six joueuses ne risque-t-elle pas d'altérer leurs résultats ? Alizé Cornet est l’une des rares joueuses françaises à avoir signé un contrat avec un équipementier, mais depuis quelques saisons la joueuse peine à s’imposer sur les courts. "Nous avons été choisies parce que nous sommes jeunes, connues dans nos pays et promises à un bel avenir. Maintenant, c’est à nous de faire nos preuves," assure Alizé Cornet.

Première publication : 30/03/2011

  • TENNIS

    Novak Djokovic, toujours invaincu cette saison, remporte Indian Wells

    En savoir plus

  • TENNIS - INDIAN WELLS

    Caroline Wozniacki prive Marion Bartoli de titre à Indian Wells

    En savoir plus

  • TENNIS

    Le tournoi de Roland-Garros va rester à Paris

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)