Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Proche-Orient : Hébron, symbole d’une paix qui semble impossible

En savoir plus

SUR LE NET

Sony et Kim Jong-Un critiqués sur la Toile

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts musicaux de l'année 2014

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

L'art de la bûche

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Gastronomie, la nouvelle cuisine des affaires étrangères

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Deuxième tour de l'élection présidentielle en Grèce

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Présidentielle tunisienne : le face à face Essebsi - Marzouki

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

EUROPE

Attendu lundi à son procès, Berlusconi choisit de se rendre en Tunisie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/03/2011

Alors que le procès du Premier ministre italien pour fraude fiscale doit se poursuivre lundi, Silvio Berlusconi a annoncé qu'il se rendrait le même jour en Tunisie pour discuter des moyens de stopper l'afflux de migrants sur l'île de Lampedusa.

Reuters - Silvio Berlusconi s’est entretenu jeudi par téléphone avec son homologue tunisien Beji Caïd Essebsi et il se rendra lundi en Tunisie, a annoncé le secrétariat du président du Conseil italien.

Il n’a pas révélé les raisons de la visite qui intervient après l’afflux depuis le début de l’année sur la petite île italienne de Lampedusa de quelque 19.000 immigrants clandestins venus en grande majorité de Tunisie.

Cependant, Berlusconi avait reproché jeudi à la Tunisie de ne pas respecter sa promesse de contenir l’afflux d’immigrants.

« L’Italie s’est engagée financièrement pour contribuer à la reprise économique des villes tunisiennes et, en échange, il était prévu que le gouvernement tunisien bloque le départ des embarcations de ses ports et accepte le rapatriement de ses ressortissants », a déclaré Berlusconi.

« Cela ne se passe pas comme cela », a-t-il ajouté.

Hasard du calendrier ?

La visite de Berlusconi en Tunisie signifie probablement qu’il ne pourra assister à Milan à un procès où il est accusé de fraudes dans l’acquisition de droits télévisés par son empire médiatique Mediaset.

Berlusconi, qui doit comparaître au cours des prochains mois pour d’autres affaires, a dit au parquet de Milan qu’il s’efforcerait d’être libre les lundis pour assister aux audiences, pour autant que ses engagements officiels le lui permettent.

Première publication : 31/03/2011

  • ITALIE

    Berlusconi se présente devant la justice pour la première fois depuis 8 ans

    En savoir plus

  • ITALIE

    Silvio Berlusconi accepte d'assister à ses procès... mais seulement le lundi

    En savoir plus

  • ITALIE - RUBYGATE

    Silvio Berlusconi devant les juges le 6 avril

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)