Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du Conseil de la simplification

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les mutins du PS défient Valls"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend les résultats d'un scrutin déjà contesté

    En savoir plus

  • Au moins 20 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

FRANCE

François Hollande déclare sa candidature à la primaire socialiste pour la présidentielle

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/04/2011

L'ex-premier secrétaire du PS s'est officiellement déclaré candidat aux primaires socialistes pour la présidentielle de 2012, jeudi. Dans un discours prononcé à Tulle, son fief corrézien, il a affiché sa volonté de "mettre la France en avant".

AFP - François Hollande a déclaré à la presse jeudi matin à Tulle qu'il voulait, avec sa candidature aux primaires socialistes, dont l'officialisation est attendue jeudi après-midi, "ouvrir un nouveau temps pour la France".

 
"Je veux ouvrir un nouveau temps pour la France, et la gauche en a la responsabilité", a affirmé M. Hollande avant de pénétrer dans le conseil général de la Corrèze, à la tête duquel il a été réélu jeudi dans la matinée.
 
"J'ai considéré que j'étais prêt", a expliqué l'ancien premier secrétaire du PS (1997 à 2008).
 
"J'incarne une démarche qui doit être solide, qui doit être sûre, et qui en même temps doit être déterminée", a expliqué M. Hollande, affirmant aussi vouloir "rendre de la fierté aux socialistes, à la gauche et à la France".
 
Pour lui, la France "doit regarder avec plus de confiance vers l'avenir et ne pas être prise par des débats dont on voit bien qu'ils divisent beaucoup plus qu'il ne rassemblent".
 
"Nous ne sommes pas dans un pugilat mais dans un moment où il faut se situer à la hauteur de la responsabilité qui peut nous être confiée", a lancé le député PS de la Corrèze (1re circonscription), qui a déjà adopté un discours de candidat à la présidentielle.
 
"Je pense qu'il faut à un moment, quand il y a une crise au sommet de l'Etat, quand il y a des risques d'extrémisme ou de défiance, il faut qu'il y ait, à un moment, une incarnation d'une espérance", a-t-il ajouté.
 
Le député PS en a aussi profité pour critiquer "celui qui est à la tête de l'Etat". Nicolas Sarkozy "ne me parait pas avoir un comportement stable, cohérent, calme, qui tient un cap, qui se tient".
 
"Il faut être capable de représenter les Français et de leur donner une référence, presque un exemple, de ce qui doit être un comportement", a ajouté M. Hollande, à la tête de la Corrèze depuis 2008.

 

Click here to find out more!

 

Première publication : 01/04/2011

  • FRANCE

    Les socialistes fixent le calendrier des primaires : candidatures en juillet, votes en octobre

    En savoir plus

  • POLITIQUE FRANÇAISE

    Les hauts et les bas de DSK perturbent les sondeurs

    En savoir plus

  • POLITIQUE FRANÇAISE

    Ségolène Royal est candidate aux primaires du PS

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)