Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Loi asile immigration : Gérard Collomb essuie la critique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Inquiétante disparition de jeunes filles au Nigéria

En savoir plus

LE DÉBAT

Loi asile et immigration : un dossier explosif ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Loi asile et immigration : un dossier explosif ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Italie : des mesures concrètes pour améliorer l'accueil des demandeurs d'asile

En savoir plus

FACE À FACE

Loi asile et immigration : un texte qui divise la majorité présidentielle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cinéma : les femmes à l'honneur de la Berlinale

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"D'Alep à la Ghouta, l'histoire se répète"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Venezuela a lancé le "petro", sa cryptomonnaie officielle

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 04/04/2011

Japon : Kesennuma, ville martyre

11 mars 2011. Ce jour-là, le destin de Kesennuma, une paisible ville au nord-est du Japon, bascule. Le séisme et le puissant tsunami ont tout dévasté. Face à la catastrophe, la survie s’organise. FRANCE 24 a suivi le travail des secouristes engagés dans une course contre la montre pour retrouver des survivants.

Le 11 mars 2011, en milieu d’après-midi, les premières informations parviennent des côtes du nord Japon : une catastrophe de grande ampleur vient de se produire.

A mesure que les heures filent, le bilan humain s’alourdit et le monde réalise que des millions de Japonais sont touchés par le cataclysme naturel. La dévastation s’étend sur une vaste zone baignée par l'Océan Pacifique et longue de 350 kilomètres.

Nous décidons de traverser les montagnes pour rejoindre les villes côtières plus au nord, dont on est sans nouvelles. Plus de trente-six heures de route. Tempête de neige. Pas d’information. Ni de moyens de communication. Comme les Japonais de la région, tout nous est rationné : la nourriture, l’eau et l’essence bien entendu, pour laquelle il faut faire des heures de queue.

Finalement, nous arrivons de nuit dans la ville de Kesennuma à la frontière des Préfectures d’Iwate et de Myagyi. Désolation. Horreur. Des quartiers entiers ont disparus. Des rues ravagées. C’est tout ce qu’il reste de cette grosse ville, il y encore trois jours, un paisible port fréquenté par les pêcheurs du dimanche et les touristes locaux. On estime que 10 pour cent de la population de Kesennuma a disparu dans la catastrophe du 11 mars 2011.

Par Guillaume BRESSION , Marie LINTON , Régis DESCONCLOIS , Cyril PAYEN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

15/02/2018 Afrique

Au Malawi, la violente "initiation sexuelle" des jeunes filles par les "hyènes"

Dans le sud du Malawi existe un rituel initiatique violent : les jeunes filles qui atteignent la puberté doivent avoir des relations sexuelles forcées avec une "hyène", un homme...

En savoir plus

09/02/2018 Asie - pacifique

Chine : sur la trace des disparus du pouvoir

En Chine, tous les moyens sont bons pour mettre au pas la société civile. Pressions, arrestations et même disparitions : depuis l'arrivée au pouvoir de Xi Jinping, des opposants...

En savoir plus

08/12/2017 Migrants

Libye-Italie : les migrants pris entre deux feux

Ces derniers mois, les migrants sont moins nombreux à tenter de traverser la Méditerranée, découragés par les nouvelles politiques italienne et libyenne. Emprisonnés, torturés,...

En savoir plus

01/02/2018 EUROPE

Vidéo : avec des migrants guinéens, à l'épreuve des Alpes

Depuis quelques temps, des groupes de migrants se lancent régulièrement à l'assaut du col de l'Échelle, qui culmine à 1 762 mètres d'altitude dans les Hautes-Alpes, pour tenter...

En savoir plus

26/01/2018 FRANCE

Vidéo : Saint-Laurent-du-Maroni, porte d'entrée clandestine vers la Guyane française

À Saint-Laurent-du-Maroni, la deuxième ville de Guyane, un habitant sur trois est étranger et, bien souvent, en situation irrégulière. Les clandestins, venus notamment du...

En savoir plus