Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 05/04/2011

Libye : le siège de Misrata

La toile libyenne se fait l’écho des combats qui se poursuivent à Misrata. Un politicien allemand dénonce en ligne le fichage effectué par les opérateurs téléphoniques. Et des adeptes de kayak extrême diffusent une vidéo de leurs exploits.

Libye : le siège de Misrata

Misrata sous les bombes. Cette ville située à environ 200 kilomètres de Tripoli est assiégée depuis plusieurs semaines par les forces pro-Kadhafi. Ces images mises en ligne la semaine dernière témoigneraient ainsi du pilonnage intensif auquel est soumis la ville, qui est le principal bastion des rebelles dans l’ouest du pays.

Et à travers des documents diffusés sur Internet, des opposants tentent de décrire la situation sur place. Ainsi, selon le site qui diffuse cette vidéo, un véhicule est ici pris pour cible par les troupes loyalistes. L’un des passagers, sévèrement blessé, est ensuite secouru par des passants qui utilisent une corde pour le mettre à l’abri.

Cette séquence relayée sur Facebook montre quant à elle des rebelles célébrer le bombardement, par les forces de la coalition, d’un convoi militaire envoyé par le régime qui tentait de faire son entrée dans Misrata.

Une offensive qui a fait de nombreuses victimes au sein de la population. Dans cette vidéo, un chirurgien explique par ailleurs que l’hôpital de la ville est aux mains des troupes du régime et que les médecins manquent donc actuellement de tout pour soigner les blessés.

Face à cette situation, un navire humanitaire est arrivé samedi au port de Misrata en provenance de Turquie avec des ambulances et du matériel médical. Le bateau est ensuite reparti avec des centaines de blessés à bord. Et plusieurs ressortissants turcs ont également été évacués par ce navire.

De nombreux étrangers sont en effet pris au piège dans la ville assiégée. Des Ghanéens, des Nigérians ou encore des Tchadiens qui appellent à l’aide dans cette vidéo et se disent prêts à tout pour quitter le pays.

 

Un citoyen allemand dénonce le fichage via le portable

Les données récoltées et conservées par les opérateurs de téléphonie mobile en disent long sur les habitudes de leurs abonnés. C’est en tout cas le constat qu’a fait récemment un responsable politique écologique allemand, Malte Spitz, après avoir obtenu de son opérateur la liste des informations le concernant obtenues grâce à son portable. Des données que Spitz a finalement décidé de rendre publiques en ligne pour alerter les internautes du danger potentiel que ce fichage représente pour leur vie privée.

Le jeune exécutif des Verts allemands a ainsi publié sur la toile le fichier des données le concernant et récoltées par son opérateur entre août 2009 et février 2010. Une liste impressionnante puisque ce sont plus de 35 000 données concernant principalement ses différentes localisations pendant cette période qui ont été archivées.

Des données brutes que Spitz a ensuite transmis au site de l'hebdomadaire Die Zeit qui a créé cette carte interactive qui permet de suivre sur 6 mois tous ses déplacements mais aussi d’obtenir des informations variées à son sujet. On apprend ainsi que le 31 août 2009, le jeune homme a reçu 6 appels et en a émis 21, qu’il a écrit 29 textos ou encore qu’il se trouvait à Enfurt.

Un travail impressionnant que le site « Futurejournalismproject.org » a complété en réalisant cette vidéo qui ne porte, elle, que sur deux jours de la vie de Malte Spitz mais qui suffit largement pour démontrer qu’un portable permet de suivre aisément toutes les allées et venues de son utilisateur et que ces données représentent donc un danger potentiel pour la vie privée.

Des révélations qui font dire à John Rooney, un blogueur américain, que disposer d’un téléphone portable revient tout simplement à dire adieu à sa vie privée puisque les opérateurs sont généralement tenus de conserver des données sur leurs utilisateurs et qu’ils disposent en outre des moyens pour les localiser en un clin d’œil.

 

Cover your eyes

A l’occasion de la sortie de son premier album, le groupe d’éléctro-pop français The Shoes a réalisé un clip en ligne particulièrement original puisqu’il mise sur l’interactivité avec les internautes qui doivent posséder une webcam pour pouvoir vivre pleinement l’expérience proposée…. Car les musiciens souhaitent que leurs fans écoutent leur chanson les yeux fermés. Il faudra donc que les curieux se couvrent les yeux avec les mains pour entendre la musique sinon elle s’arrêtera pour laisser place à des sons et des images très étranges. Un projet à découvrir sur le site « Coveryoureyes.fr ».

 

The Skin project

« The Skin project » est un projet de roman « participatif » lancé en 2003 par l’artiste américaine Shelley Jackson. Elle a ainsi demandé à des volontaires de se faire tatouer un mot, choisi dans une liste de 2.095 présélectionnés, l’ensemble devant finalement constituer le premier roman imprimé sur des corps humains baptisé « Skin ». Et à l’occasion d’une exposition organisée en Californie, Jackson a invité 200 participants à filmer leur tatouage et lire le mot qui y est inscrit. Ces 200 « morceaux » ont ensuite été montés bout à bout pour former un texte comme on peut le voir dans cette vidéo.

 

Vidéo du jour

Amateurs de sensations fortes, cette vidéo devrait vous ravir. En effet, on y voit les exploits réalisés par les membres de l'équipe de « Pyrénées Extrem Kayak » lors d’un récent voyage au Mexique. Dans un décor naturel de toute beauté, ces passionnés de kayak livrent une démonstration impressionnante de leur talent.
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/09/2014 Réseaux sociaux

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

Le Brésil est secoué par de puissants mouvements sociaux depuis un an. Son économie tourne au ralenti avec une croissance quasi nulle. C’est dans ce contexte que se déroule la...

En savoir plus

22/09/2014 guerre

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

Au sommaire de cette édition : en Ukraine, des activistes appellent à participer au « Blood Bucket Challenge »; des musulmans britanniques dénoncent les actions de l’organisation...

En savoir plus

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus

16/09/2014 Réseaux sociaux

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

Au sommaire de cette édition : la Toile appelle les médias à censurer les vidéos de l’organisation de l’Etat islamique; la tendance du « Book Bucket Challenge » déferle sur le...

En savoir plus