Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

Economie

La Côte d'Ivoire n’est pas qu'une "république du cacao"

Vidéo par Aude SOUFI

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 06/04/2011

La crise politique en Côte d'Ivoire a rappelé à la communuaté internationale la place qu'occupe le cacao dans l'économie ivoirienne. Pourtant, le pays dispose d'autres ressources. Panorama sur ces exportations dont on ne parle pas.

Sans le cacao, rien ne va plus en Côte d’Ivoire. Une affirmation répétée tant de fois par des articles de presse qu’aux yeux du monde, le pays s’est mué en république du cacao. Le contrôle de cette filière a été considéré comme un enjeu stratégique dans le conflit qui oppose depuis les élections présidentielles de novembre 2010 le président reconnu par la communauté internationale Alassane Ouattara et le chef d’État sortant Laurent Gbagbo.

Pourtant, la Côte d’Ivoire ne produit et n’exporte pas que du cacao, loin de là. Le chocolat et les autres produits dérivés de cette fève n’ont pas fait, à eux seuls, du pays la première puissance économique de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UMEAO) et 16e économie africaine d’après l’OCDE.

Si la Côte d’Ivoire est à ce point marquée du sceau du cacao, c’est qu’elle concentre à elle seule 40% de la production mondiale. La filière représentait également, en 2009, un tiers des exportations du pays. Pourtant, jusqu’à 2008, la principale source de revenus des exportations était le pétrole, et non le cacao. La tendance s’est inversée essentiellement à cause de l’explosion des prix du cacao. Mais le combat pour la première place entre ces deux ressources est serré, comme on peut le voir sur le tableau ci-dessous.

Le cacao et le pétrole représentent deux tiers des exportations

Si le reste des denrées exportées paraît négligeable, il représente tout de même 3,5 milliards de dollars pour l’économie ivoirienne sur les 10,3 milliards de dollars d’exportations réalisées en 2009. En tête de ce peloton des exportations oubliées, le caoutchouc. La Côte d’Ivoire est le principal réservoir africain de caoutchouc avec 205 000 tonnes produites en 2009. Avant le déclenchement de la crise post-électorale ivoirienne, le gouvernement avait mis en place un programme pour tripler sa production en quinze ans.

Avec Abidjan, Espoir et San Pedro, la Côte d’Ivoire est l’une des principales puissances portuaires de l’Afrique subsaharienne. Le pays a su capitaliser sur cet avantage géographique pour développer les activités de constructions navales : les bateaux représentent la quatrième exportation de la Côte d’Ivoire. La filière du bois, principale ressource du pays dans les années 1980, a souffert du développement des plantations de cacao puis de café et, plus récemment, d’huile de palme.

Les autres exportations

L’évolution récente montre que la Côte d’Ivoire tente d’être moins dépendante de son agriculture, à l’exception notable du cacao. La plupart des produits qui ont connu une augmentation de leurs exportations entre 2008 et 2009 proviennent soit de l’exploitation minière (comme l’or et le fer), soit de la transformation de matière première telle que le bois ou de ressources naturelles. Quoi qu'il en soit, l'agriculture reste l'activité le plus pourvoyeuse d'emploi pour les Ivoireins. En 2008, 66% de la population active vivait de l’agriculture.

Les variations des exportations

Première publication : 05/04/2011

  • LIVEBLOGGING

    Abidjan retient son souffle avant l'assaut final

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    L'Onuci est-elle à la hauteur des enjeux de la crise ivoirienne ?

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Laurent Gbagbo décrète la prise de contrôle de la filière cacao

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)