Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Economie

Lisbonne demande un soutien financier de la part de l'Union européenne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/04/2011

Lisbonne a demandé à la Commission européenne de pouvoir bénéficier d'une assistance financière, a annoncé le Premier ministre portugais José Socrates. Bruxelles rappelle qu'un tel soutien est soumis à un programme d'ajustement budgétaire.

AFP - Le Portugal a demandé mercredi à bénéficier d'une assistance financière de l'Union européenne, a annoncé le président de la Commission européenne José Manuel Barroso dans un communiqué.
              
"Le Premier ministre du Portugal José Socrates a informé ce jour (mercredi) le président de la Commission européenne José Manuel Barroso de son intention de demander l'activation des mécanismes de soutien financier" de l'UE, a précisé la Commission.
              
"Le président de la Commission a assuré que cette demande serait examinée le plus rapidement possible (...) et s'est dit confiant dans les capacités du Portugal de surmonter ses difficultés actuelles avec la solidarité de ses partenaires", a ajouté la commission.
              
Le président de l'Eurogroupe, le premier ministre du Luxembourg Jean-Claude Juncker, avait évoqué une assistance d'un montant de 75 milliards d'euros lors du dernier sommet européen.
              
"Nous avons les instruments en place (pour fournir cette assistance) avec la facilité financière européenne et le FESF (Fonds européen de stabilité financière) dont les conditions d'accès sont bien connues", a pour sa part indiqué Amadeu Altafaj, porte-parole du commissaire en charge des affaires économiques Olli Rehn.
              
La Commission a démenti tout au long de la journée toute négociation en vue d'une aide d'urgence pour le Portugal, qui doit rembourser 4,252 milliards d'euros le 15 avril et 4,899 milliards le 15 juin.
              
Bruxelles a rappelé qu'un tel soutien ne pourrait être accordé qu'en échange d'un programme d'ajustement budgétaire.
              
La demande du Portugal devrait être discutée lors de la réunion informelle des ministres des Finances européens vendredi et samedi à Budapest.

 

Première publication : 06/04/2011

  • PORTUGAL

    Lisbonne veut rassurer les marchés après avoir levé un milliard d'euros

    En savoir plus

  • FINANCES

    Le Brésil pourrait soulager le Portugal de certaines dettes

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Le Portugal a-t-il besoin de 75 milliards d'euros ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)