Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Economie

Lisbonne demande un soutien financier de la part de l'Union européenne

©

Vidéo par Mounia Ben Aïssa , Siobhán SILKE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/04/2011

Lisbonne a demandé à la Commission européenne de pouvoir bénéficier d'une assistance financière, a annoncé le Premier ministre portugais José Socrates. Bruxelles rappelle qu'un tel soutien est soumis à un programme d'ajustement budgétaire.

AFP - Le Portugal a demandé mercredi à bénéficier d'une assistance financière de l'Union européenne, a annoncé le président de la Commission européenne José Manuel Barroso dans un communiqué.
              
"Le Premier ministre du Portugal José Socrates a informé ce jour (mercredi) le président de la Commission européenne José Manuel Barroso de son intention de demander l'activation des mécanismes de soutien financier" de l'UE, a précisé la Commission.
              
"Le président de la Commission a assuré que cette demande serait examinée le plus rapidement possible (...) et s'est dit confiant dans les capacités du Portugal de surmonter ses difficultés actuelles avec la solidarité de ses partenaires", a ajouté la commission.
              
Le président de l'Eurogroupe, le premier ministre du Luxembourg Jean-Claude Juncker, avait évoqué une assistance d'un montant de 75 milliards d'euros lors du dernier sommet européen.
              
"Nous avons les instruments en place (pour fournir cette assistance) avec la facilité financière européenne et le FESF (Fonds européen de stabilité financière) dont les conditions d'accès sont bien connues", a pour sa part indiqué Amadeu Altafaj, porte-parole du commissaire en charge des affaires économiques Olli Rehn.
              
La Commission a démenti tout au long de la journée toute négociation en vue d'une aide d'urgence pour le Portugal, qui doit rembourser 4,252 milliards d'euros le 15 avril et 4,899 milliards le 15 juin.
              
Bruxelles a rappelé qu'un tel soutien ne pourrait être accordé qu'en échange d'un programme d'ajustement budgétaire.
              
La demande du Portugal devrait être discutée lors de la réunion informelle des ministres des Finances européens vendredi et samedi à Budapest.

 

Première publication : 06/04/2011

  • PORTUGAL

    Lisbonne veut rassurer les marchés après avoir levé un milliard d'euros

    En savoir plus

  • FINANCES

    Le Brésil pourrait soulager le Portugal de certaines dettes

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Le Portugal a-t-il besoin de 75 milliards d'euros ?

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)