Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Mode masculine été 2017 part 1

En savoir plus

#ActuElles

Femmes artistes : sortir des oubliettes de l'Histoire

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Quatuor Modigliani : quatre garçons dans les cordes

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Loi travail : le récit d'un revirement

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : atteints d'une hépatite C, des Occidentaux partent se faire soigner en Inde

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Guerre civile au Guatemala : une justice impossible ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Économie britannique : George Osborne tente de rassurer

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En fait, on ne voulait pas vraiment dire 'partir'"

En savoir plus

Afrique

Un avion non identifié bombarde une voiture près de Port-Soudan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/04/2011

Une voiture a été détruite par un avion non identifié mardi à Port-Soudan, provoquant deux morts. En 2009, un convoi d'armes de contrebande avait subi le même sort. L'aviation israélienne avait été soupçonnée de l'attaque.

REUTERS - Un avion non identifié a attaqué mardi une voiture près de l'aéroport de la ville de Port-Soudan, tuant deux personnes, ont annoncé les autorités de Khartoum.

D'importantes forces de sécurité ont été déployées dans la zone de l'attaque, à une vingtaine de kilomètres de la ville, a rapporté un témoin.

En janvier 2009, un convoi d'armes de contrebande avait été attaqué par un appareil non identifié dans l'est du Soudan. Ce raid, près de la frontière égyptienne, avait fait 119 morts. Il a été parfois attribué à l'aviation israélienne qui aurait ainsi visé la contrebande d'armes vers la bande de Gaza.

 

Première publication : 06/04/2011

  • SUD-SOUDAN

    Plus de 40 morts dans des heurts entre l'armée et les rebelles

    En savoir plus

  • SOUDAN

    Des milliers de personnes fuient la ville d'Abyei après des combats meurtriers

    En savoir plus

  • SOUDAN

    El-Béchir ne briguera pas de nouveau mandat, selon un responsable du parti au pouvoir

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)