Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Attaques en Allemagne : menace islamique et politique migratoire en toile de fond (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Attaques en Allemagne : menace islamique et politique migratoire en toile de fond (Partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hillary Clinton, à contrecœur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La folie terroriste"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Nigeria, les crimes contre des chrétiens se multiplient

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Lady Liberty" : emblème de l'Amérique et symbole de liberté

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La saison des tubes de l'été est lancée !

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : au Canada, les critères d'accueil des réfugiés jugés discriminatoires envers les musulmans

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'important, c'est de participer"

En savoir plus

Sports

Quand Messi fait son entrée sur le grand terrain de jeu Facebook

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 07/04/2011

En ouvrant sa page Facebook, Lionel Messi a provoqué une vraie hystérie sur le Net. En une heure, l’Argentin du Barça a enregistré 6 millions de fans. Bien loin cependant des 23 millions d'admirateurs que compte son ennemi du Real, Cristiano Ronaldo.

Méconnaissance des lois du marketing ou volonté de faire profil bas sur la Toile ? Jusqu’à cette semaine, le génie argentin du ballon rond, Lionel Messi, ne disposait pas de page officielle sur le réseau social Facebook.

Ce mercredi, l’ordre des choses a été rétabli. En à peine 24 heures, le lauréat d'un double Ballon d'Or a enregistré plus de 7 millions de fans, dont 6 millions en à peine une heure. "Bienvenue à tous, merci pour tous les messages que vous m'envoyez. Nous serons maintenant plus proches avec Facebook", a écrit la star argentine du FC Barcelone sur sa page. À titre comparatif, le joueur français le plus suivi, le Marseillais Mathieu Valbuena, comptabilise "seulement" 250 000 fans...

Malgré le tassement observé après l’euphorie des premières heures, Lionel Messi semble en mesure de rejoindre son meilleur ennemi Cristiano Ronaldo, véritable star du célèbre réseau social. Le Portugais comptabilise effectivement plus de 23 millions de fans sur sa page Facebook, où on ne compte plus les "Like".

Mais "CR7", comme l'appellent ses admirateurs, possède encore un coup d’avance sur le Web avec un compte Twitter (@Cristiano) qui réunit 2,3 millions de "followers". Mais le footballeur le plus suivi sur la plateforme de messagerie aux 140 caractères reste le coéquipier de Ronaldo au Real Madrid, Kaka (@KAKA). Le Brésilien dépasse allègrement les 3 millions de "followers". L’Argentin, lui, n’en possède toujours pas. Jusqu’à quand ?

Première publication : 07/04/2011

  • TENNIS

    Le tennis féminin se met à la télé-réalité sur Internet

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)