Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

  • Le procès de la tempête Xynthia s'ouvre en Vendée

    En savoir plus

EUROPE

Rome va délivrer des visas temporaires aux migrants tunisiens

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/04/2011

L'Italie s'apprête à délivrer des permis de séjours temporaires pour protection humanitaire aux immigrés tunisiens déjà arrivés sur le sol italien. Un document qui leur permettra de se rendre dans toute la zone européenne Schengen.

AFP - L'Italie a décidé de délivrer des permis de séjour temporaires "humanitaires" aux immigrés tunisiens arrivés récemment sur son sol, qui leur permettront de voyager dans tous les pays de la zone européenne Schengen, a annoncé jeudi le ministre de l'Intérieur, Roberto Maroni.
              
"Nous avons décidé d'octroyer des permis de séjour temporaires pour protection humanitaire qui permettront (à ces migrants, ndlr) de voyager dans les pays de l'espace Schengen", a déclaré le ministre, en rappelant que "l'écrasante majorité des immigrés déclarent vouloir rejoindre amis et proches en France ou dans d'autres pays européens".
              
Le ministre présentait devant la Chambre des députés l'accord conclu cette semaine avec les autorités tunisiennes, après la visite lundi du chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi à Tunis.
              
Il a à cette occasion confirmé qu'il rencontrerait ce vendredi son homologue français Claude Guéant "pour définir un système d'intervention commune afin que France et Italie puissent impliquer tous les pays de l'Union européenne".
              
M. Maroni a précisé que ce permis temporaire ne concernait que les migrants déjà arrivés sur le sol italien. Selon l'accord conclu avec Tunis, les nouveaux arrivants doivent être rapatriés en Tunisie.
              
Depuis janvier, avec la chute du président tunisien Zine El Abidine Ben Ali et l'insurrection en Libye, l'Italie est confrontée à un afflux exceptionnel d'immigrants, avec plus de 22.000 débarquements, essentiellement en provenance de Tunisie.
              
La majorité de ces immigrés francophones assure vouloir partir en France.

Première publication : 07/04/2011

  • ITALIE

    Naufrage meurtrier d'un bateau de migrants au large de Lampedusa

    En savoir plus

  • ITALIE - REPORTAGE

    Lampedusa, l'infranchissable "Porte de l'Europe"

    En savoir plus

  • IMMIGRATION

    Un ferry de réfugiés marocains fuyant la Libye se voit refuser l'entrée en Italie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)