Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

Santé

500 000 bébés africains naissent chaque année avec une maladie du sang

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/04/2011

La drépanocytose, maladie génétique du sang, mortelle dans 60 % à 80 % des cas, toucherait chaque année 500 000 bébés en Afrique. Les ministres africains de la Santé étaient réunis mercredi à Brazzaville pour trouver des solutions.

AFP - Quelque 500.000 bébés naissent chaque année en Afrique avec la drépanocytose, une grave maladie génétique du sang, a déclaré mercredi à Brazzaville le directeur régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS/Afro), le Dr Luis Gomes Sambo.

"La prévalence du trait drépanocytaire peut atteindre jusqu'à 40% de la population dans certaines communautés. Chaque année, plus de 500.000 bébés naissent avec la drépanocytose dont 60% a 80% meurent avant l'âge de 5 ans", a déclaré le Dr Gomes Sambo, à l'ouverture d'une réunion des ministres africains de la santé consacrée aux maladies non transmissibles.

La conférence regroupe une trentaine de ministres qui doivent préparer une position commune du continent à la réunion mondiale sur ces maladies héréditaires prévue fin avril a Moscou.

La répétition de crises de drépanocytose (maladie héritée par l'enfant quand ses deux parents, "porteurs sains", présentent une mutation d'un gène de l'hémoglobine) peut entraîner de sévères lésions des reins, des poumons, des os, du système nerveux central.

"Dans la plupart des cas les couples ignorent qu'ils sont porteurs du trait drépanocytaire, soit a cause du manque d'information, soit à cause de l'absence des moyens de dépistage", a expliqué le Dr Gomes Sambo, directeur de l'OMS pour l'Afrique.

Les maladies non transmissibles (maladies cardio-vasculaires, diabète, maladies respiratoires chroniques, cancers, drépanocytose, maladies mentales, violences et traumatismes) représentent "un lourd fardeau" pour les pays en développement, notamment en Afrique, a souligné le médecin, en réclamant davantage d'investissements.

Selon l'OMS, 35 millions de personnes souffrent des maladies cardio-vasculaires dans la région et un million en meurent chaque année.

On estime à 10 millions le nombre de personnes atteintes du diabète en 2010 en Afrique. "Ce chiffre pourrait doubler d'ici 2030 et représentera la plus grande augmentation comparée à celle des autres parties du monde", a dit Luis Gomes Sambo.

Les projections de l'OMS montrent que le nombre de cas de cancers pourrait doubler d'ici 2030, passant de 700.000 à 1.600.000 cas par an avec une létalité de plus de 80%.

Le Dr Gomes Sambo a appelé à "investir davantage" pour lutter contre ces pathologies.

 

Première publication : 07/04/2011

COMMENTAIRE(S)