Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Afrique

Les Nations unies demandent l'ouverture de corridors humanitaires

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/04/2011

Alors que l'ONU a annoncé ce matin la découverte d'une centaine de corps dans l'ouest du pays, le Programme alimentaire mondial lance un appel à l'ouverture de corridors humanitaires pour venir en aide aux populations civiles.

AFP - Des enquêteurs de l'ONU ont découvert plus de 100 corps ces dernières 24 heures dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire, a annoncé vendredi le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'homme, indiquant qu'il semblait s'agir de victimes de violences ethniques.

"Plus de cent corps ont été trouvés ces dernières 24 heures dans trois endroits dans l'Ouest" de la Côte d'Ivoire, a déclaré un porte-parole du Haut commissariat, Rupert Colville, au cours d'un point de presse.

Il a en outre précisé que ces assassinats semblaient avoir eu des mobiles "ethniques".

Ce sont de "mauvaises nouvelles" pour la Côte d'Ivoire, a-t-il estimé, tandis que les agences humanitaires de l'ONU ont demandé vendredi l'ouverture de couloirs humanitaires dans le pays pour venir en aide aux victimes qui fuient les violences.

"Il y a eu une escalade ces deux dernières semaines", a relevé M. Colville, avertissant qu'il fallait être "prudent au moment d'assigner des responsabilités".

Ces dernières 24 heures, les enquêteurs de l'ONU ont ainsi trouvé plus de 15 corps dans la ville de Duékoué, où quelque 229 corps avaient déjà été découverts précédemment.

"Certaines des victimes semblent avoir été brûlées vives et certaines personnes semblent avoir été jetées dans un puits", a déclaré M. Rupert.

Par ailleurs, les corps de quarante personnes ont été découverts à l'ouest de Duékoué, à Bloléquin, a rapporté le porte-parole, indiquant que les victimes "semblent avoir été tuées par des mercenaires libériens".

En outre, les enquêteurs ont trouvé plus de soixante corps à Guiglo, selon M. Rupert, précisant que certaines des victimes n'étaient pas des Ivoiriens, mais des ressortissants d'autres pays d'Afrique de l'Ouest.

Les combattants se réclamant d'Alassane Ouattara ont été accusés de crimes et de massacres de grande ampleur au cours de leur rapide progression à partir du nord du pays, selon diverses agences humanitaires.

Face à l'escalade des violences, "le Programme alimentaire mondial et d'autres agences lançons un appel à l'ouverture de corridors humanitaires en Côte d'Ivoire", explique le PAM dans une note aux médias.

L'agence onusienne indique avoir distribué des vivres pour six jours à Duékoué où des milliers de personnes sont notamment réfugiées dans la mission catholique.

Le PAM prévoit par ailleurs de distribuer de l'aide la semaine prochaine à environ 30.000 personnes déplacées dans la région de Danane et à près de 20.000 autres à Bouaké (nord), Bouna (nord), Tiébissou (centre) et Korhogo (nord).

Victimes pro-Gbagbo trouvées dans la brousse

Première publication : 08/04/2011

  • CÔTE D'IVOIRE

    Ouattara impose un blocus à Gbagbo et promet de sécuriser Abidjan

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    L'urgence humanitaire prend le pas sur le conflit politique

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Vague de solidarité dans le sillage du fil #CIVsocial sur Twitter

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)