Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

Sports

Sebastian Vettel s'adjuge le Grand Prix de Malaisie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/04/2011

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), champion du monde en titre, a remporté ce dimanche le Grand Prix de Malaisie. Il a devancé au classement le Britannique Jenson Button (McLaren) et l'Allemand Nick Heidfeld (Lotus Renault).

AFP - L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) a remporté dimanche à Sepang le Grand Prix de Malaisie de Formule 1, deuxième épreuve de la saison, devant le Britannique Jenson Button (McLaren) et l'Allemand Nick Heidfeld (Lotus Renault).

Le champion en titre, parti de la pole, a, comme à son habitude, contrôlé la course de bout en bout, commençant par prendre le large dès le départ, pour ensuite gérer l'écart sur le reste de la meute.

"C'est un plaisir de rouler avec vous chaque semaine. Mais il faut garder la tête froide", a dit Vettel à son écurie juste après avoir franchi la ligne d'arrivée.

Avec deux succès en deux courses, et des poursuivants aux résultats moins constants, l'Allemand devance déjà le deuxième au général, le Britannique Jenson Button, 2e dimanche au terme d'une course intelligente, de 24 points, soit peu ou prou l'équivalent d'une victoire.

Troisième, Nick Heidfeld (Lotus Renault), a d'abord pris un excellent départ, avant de perdre beaucoup de temps lors de son premier arrêt aux stands. Puis il est revenu sur la tête en fin de course à la faveur d'erreurs d'autres pilotes, comme Fernando Alonso (Ferrari, 6e) et Lewis Hamilton (McLaren, 7e).

Mark Webber, après une mauvaise entame, a terminé 4e, juste devant Felipe Massa (Ferrari), 5e

Les nouveautés de la saison 2011

Première publication : 10/04/2011

  • FORMULE 1

    Toutes les nouveautés de la saison 2011

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Sebastian Vettel débute 2011 par une victoire au Grand Prix d'Australie

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    La FIA demande à Bahreïn de se décider avant le 1er mai pour son Grand Prix

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)