Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne présidentielle

En savoir plus

BILLET RETOUR

Nicaragua : que reste-t-il de la révolution promise ?

En savoir plus

TECH 24

Les "makers" ont du cœur

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

"Pointu" à Sanary, "barquette" à Marseille : deux noms pour un bateau séculaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Whirlpool : le nouveau Florange

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron face à Le Pen : le choc de deux France ?

En savoir plus

FOCUS

Égypte : rencontre avec les coptes, une communauté menacée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Femua 2017 : les musiques urbaines à l'honneur à Abidjan

En savoir plus

Afrique

Démonstration de force des troupes françaises Licorne dans Abidjan

Texte par Jean-Baptiste MAROT

Dernière modification : 11/04/2011

Quelques heures après l'intervention aérienne de la force Licorne et de l'Onuci contre les bastions du camp Gabgbo à Abidjan, un convoi de blindés français du camp de Port-Bouët a pris la direction du nord de la ville. Reportage en images.

Au lendemain de la deuxième intervention aérienne de la force Licorne et de l'Onuci contre la résidence et le palais présidentiels d'Abidjan, dimanche soir, une importante colonne de blindés a quitté le camp de Port-Bouët où sont basées les troupes françaises, ce lundi.

Composé d'une vingtaine de véhicules équipés de canons de 90 mm et de mitrailleuses de 12,7 mm, le convoi a pris la direction du nord de la capitale économique ivoirienne. Reportage en images.

 

Première publication : 11/04/2011

  • REPORTAGE - CÔTE D'IVOIRE

    Les étrangers se pressent à l'aéroport d'Abidjan pour quitter le pays

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    L'ONU et la force française ouvrent le feu contre le camp Gbagbo

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Guerre de positions entre les deux camps autour de l'Hôtel du Golf

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)