Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Pas d'acte illicite dans l’attribution du Mondial-2022", selon le Qatar

En savoir plus

FOCUS

Inde : le gouvernement s’en prend aux ONG

En savoir plus

FACE À FACE

Hollande - Royal : le retour d’un couple politique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les milices chiites en première ligne

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Al Pacino fait flop, Oscar Isaac au top

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La guerre du streaming divise les rappeurs américains

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l’État islamique : constat d’échec pour la coalition internationale ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"On l'a eu !"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Au revoir, président !"

En savoir plus

Afrique

Paris promet une aide de 400 millions d'euros à la Côte d'Ivoire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/04/2011

Par la voix de sa ministre des Finances, Christine Lagarde, la France a annoncé l'octroi imminent à la Côte d'Ivoire d'une aide financière exceptionnelle de 400 millions d'euros destinée aux dépenses d'urgence et à la relance de l'économie.

AFP - La France va apporter dans les prochains jours "un soutien financier exceptionnel de 400 millions d'euros" à la Côte d'Ivoire, pour aider notamment à satisfaire les besoins urgents des populations et de la ville d'Abidjan, a annoncé mardi la ministre des Finances Christine Lagarde.

La ministre a rencontré mardi son homologue ivoirien Charles Koffi Diby lors d'une réunion de la zone franc à N'Djamena, au lendemain de l'arrestation du président ivoirien sortant Laurent Gbagbo par les forces du chef de l'Etat reconnu par la communauté internationale Alassane Ouattara, avec le soutien de l'ONU et de l'armée française.

Christine Lagarde a assuré "la Côte d'Ivoire du plein soutien de la France dans cette période de réconciliation et de reconstruction", selon un communiqué de son ministère.

"Christine Lagarde a annoncé que la France apporterait dans les prochains jours, dès que les circuits financiers et la sécurité seront rétablis, un soutien financier exceptionnel de 400 millions d'euros", ajoute Bercy.

Cette aide est "destinée, dans un premier temps, à financer les dépenses d'urgence pour les populations, la ville d'Abidjan et le redémarrage des services publics essentiels", précise la ministre. Elle "doit également servir, dans un second temps, à relancer l'activité économique et à permettre l'apurement des arriérés vis-à-vis des institutions internationales".


 

Première publication : 12/04/2011

  • LIVEBLOGGING

    Laurent Gbagbo n'a pas quitté Abidjan, l'ONU se rétracte

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Accusée d'ingérence, la France se défend d'avoir arrêté Laurent Gbagbo

    En savoir plus

  • COMMERCE INTERNATIONAL

    La Côte d'Ivoire n’est pas qu'une "république du cacao"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)