Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

Afrique

Scènes de chaos dans le bunker de Laurent Gbagbo

Vidéo par Luc Bragonne , Marc Smith

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/04/2011

Quelques heures après l'arrestation de Laurent Gbagbo, nos envoyés spéciaux ont pu pénétrer dans les sous-sols de la résidence de Cocody, où le président sortant et ses proches se sont claquemurés durant l'offensive des forces pro-Ouattara.

Dans le quartier de Cocody, la résidence présidentielle, à moitié détruite, est encore en flammes. Pendant de longues heures, le bâtiment a été soumis à un intense bombardement des forces françaises et de l'ONU. Les cadavres des combattants qui auront défendu Laurent Gbagbo jusqu'au bout gisent au sol. Ce sont les hommes de Ouattara, ivres de joie, qui occupent désormais les lieux.

"Voilà, nous sommes libres. On va rentrer en famille, tranquillement, pour voir les enfants. On va déposer les armes", s'exclame, soulagé, un soldat des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI).

Le président désormais déchu, Laurent Gbagbo, aura passé ses derniers jours au pouvoir terré dans les sous-sols de la résidence. Les envoyés spéciaux de FRANCE 24 à Abidjan, Luc Bragonne et Mark Smith, ont pu visiter les lieux, quelques instants après l'arrestation du président sortant. Ils ont pu constater que des pilleurs avaient déjà eu le temps de s'immiscer dans les lieux, comme en atteste le désordre ambiant.

Autour de la résidence, les soldats français qui ont participé à l'assaut sont  toujours en poste. Ils ont notamment pris en charge les prisonniers. "La compagnie a reçu pour mission de sécuriser les abords immédiats de la résidence présidentielle", explique l'un d'eux. Premièrement, parce que la résidence de France jouxte la résidence présidentielle. Et puis pour éviter tout retour des combats et éviter la poursuite des pillages", poursuit-il.

Première publication : 12/04/2011

  • CÔTE D'IVOIRE

    Laurent Gbagbo arrêté, Alassane Ouattara annonce des poursuites contre lui

    En savoir plus

  • LIVEBLOGGING

    Revivez les évènements du 11 avril minute par minute

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE - DIAPORAMA

    Comment vivent les civils réfugiés au camp de l'Opération Licorne ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)