Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Afrique

Le palais présidentiel d'Abidjan après les combats

Texte par Jean-Baptiste MAROT

Dernière modification : 15/04/2011

Avec la résidence des chefs d'État ivoiriens, le siège de la présidence ivoirienne a été le théâtre des combats violents qui ont opposé les partisans de Laurent Gbagbo et d'Alassane Ouattara lors de la bataille d'Abidjan. Reportage en images.

Siège du pouvoir ivoirien, le palais présidentiel d'Abidjan surplombe la baie du Banco, dans le quartier du Plateau qui fut au cœur de la bataille pour le contrôle de la capitale économique ivoirienne. Pris d'assaut lundi dernier par les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) au moment même où Laurent Gbagbo était arrêté dans sa résidence de Cocody, le bâtiment est vite tombé entre les mains des hommes d'Alassane Ouattara. Apprenant la chute de leur leader, les partisans du président déchu chargés de défendre le site n'ont alors opposé qu'une résistance de circonstance aux coups de boutoirs des FRCI...

Aujourd'hui, le complexe présidentiel ivoirien est contrôlé par les hommes de Cherif Ousmane, l'ex-commandant de zone de la ville de Bouaké, dans le nord du pays, devenue la capitale de l'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN). Considéré comme l'un des chefs les plus aguerris des ex-FN, celui que l'on surnomme “papa Guépard” fut aussi un acteur de tout premier plan de la tentative de putsch perpétrée contre Laurent Gbagbo en septembre 2002.

 

Première publication : 14/04/2011

  • CÔTE D'IVOIRE - REPORTAGE

    La Licorne et les forces républicaines patrouillent pour sécuriser Abidjan

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE - REPORTAGE

    Abidjan tente de retrouver une vie normale

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    La force française découvre une cache d'armes à Abidjan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)