Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La photo du corps d'Aylan Kurdi, image "choc" de la crise des réfugiés syriens

En savoir plus

POLITIQUE

"En France, on censure les émotions dans la presse"

En savoir plus

POLITIQUE

"Les Français ne veulent pas du match retour Sarkozy-Hollande"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Hubert Védrine : "L'Europe doit élaborer une politique à la hauteur du drame des migrants"

En savoir plus

FOCUS

Guatemala : scandale de corruption en toile de fond de la présidentielle

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 1)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 2)

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Enseignement : le retour de la morale à l'école

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rencontre avec le quator gallois Stereophonics

En savoir plus

Afrique

Le palais présidentiel d'Abidjan après les combats

Texte par Jean-Baptiste MAROT

Dernière modification : 15/04/2011

Avec la résidence des chefs d'État ivoiriens, le siège de la présidence ivoirienne a été le théâtre des combats violents qui ont opposé les partisans de Laurent Gbagbo et d'Alassane Ouattara lors de la bataille d'Abidjan. Reportage en images.

Siège du pouvoir ivoirien, le palais présidentiel d'Abidjan surplombe la baie du Banco, dans le quartier du Plateau qui fut au cœur de la bataille pour le contrôle de la capitale économique ivoirienne. Pris d'assaut lundi dernier par les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) au moment même où Laurent Gbagbo était arrêté dans sa résidence de Cocody, le bâtiment est vite tombé entre les mains des hommes d'Alassane Ouattara. Apprenant la chute de leur leader, les partisans du président déchu chargés de défendre le site n'ont alors opposé qu'une résistance de circonstance aux coups de boutoirs des FRCI...

Aujourd'hui, le complexe présidentiel ivoirien est contrôlé par les hommes de Cherif Ousmane, l'ex-commandant de zone de la ville de Bouaké, dans le nord du pays, devenue la capitale de l'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN). Considéré comme l'un des chefs les plus aguerris des ex-FN, celui que l'on surnomme “papa Guépard” fut aussi un acteur de tout premier plan de la tentative de putsch perpétrée contre Laurent Gbagbo en septembre 2002.

 

Première publication : 14/04/2011

  • CÔTE D'IVOIRE - REPORTAGE

    La Licorne et les forces républicaines patrouillent pour sécuriser Abidjan

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE - REPORTAGE

    Abidjan tente de retrouver une vie normale

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    La force française découvre une cache d'armes à Abidjan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)