Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestation de l'opposition sénégalaise contre un projet de réforme électorale controversé

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Autocars : quand la grève à la SNCF fait recette

En savoir plus

LE DÉBAT

Réformes en France : vers une convergence des luttes ?

En savoir plus

POLITIQUE

Visite d'Emmanuel Macron à Washington : Que peut-il espérer de cette rencontre avec Donald Trump ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sting : "Avec Shaggy, on a presque oublié qu'on enregistrait un disque!"

En savoir plus

FOCUS

Face à une crise des déchets qui s’éternise, des Libanais se mobilisent

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Kanye West s'improvise "philosophe" sur Twitter

En savoir plus

L’invité du jour

Martine Landry : "On ne demande pas à accueillir toute la misère du monde mais à prendre notre part"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Rencontre Macron-Merkel à Berlin : une feuille de route pour réformer la zone euro ?

En savoir plus

Afrique

Le palais présidentiel d'Abidjan après les combats

Texte par Jean-Baptiste MAROT

Dernière modification : 15/04/2011

Avec la résidence des chefs d'État ivoiriens, le siège de la présidence ivoirienne a été le théâtre des combats violents qui ont opposé les partisans de Laurent Gbagbo et d'Alassane Ouattara lors de la bataille d'Abidjan. Reportage en images.

Siège du pouvoir ivoirien, le palais présidentiel d'Abidjan surplombe la baie du Banco, dans le quartier du Plateau qui fut au cœur de la bataille pour le contrôle de la capitale économique ivoirienne. Pris d'assaut lundi dernier par les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) au moment même où Laurent Gbagbo était arrêté dans sa résidence de Cocody, le bâtiment est vite tombé entre les mains des hommes d'Alassane Ouattara. Apprenant la chute de leur leader, les partisans du président déchu chargés de défendre le site n'ont alors opposé qu'une résistance de circonstance aux coups de boutoirs des FRCI...

Aujourd'hui, le complexe présidentiel ivoirien est contrôlé par les hommes de Cherif Ousmane, l'ex-commandant de zone de la ville de Bouaké, dans le nord du pays, devenue la capitale de l'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN). Considéré comme l'un des chefs les plus aguerris des ex-FN, celui que l'on surnomme “papa Guépard” fut aussi un acteur de tout premier plan de la tentative de putsch perpétrée contre Laurent Gbagbo en septembre 2002.

 

Première publication : 14/04/2011

  • CÔTE D'IVOIRE - REPORTAGE

    La Licorne et les forces républicaines patrouillent pour sécuriser Abidjan

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE - REPORTAGE

    Abidjan tente de retrouver une vie normale

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    La force française découvre une cache d'armes à Abidjan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)