Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

Amériques

En trois jours, une tempête a ôté la vie à plus de 45 personnes dans le Sud

Vidéo par Lizzie TREU

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/04/2011

Mississippi, Alabama, Texas... Une violente tempête, générant sur son passage plusieurs tornades destructrices, a balayé plusieurs États du Sud des États-Unis, tuant au moins 45 personnes depuis jeudi. Les dégâts pourraient s'avérer importants.

AFP - Des toits arrachés, des arbres déracinés, des quartiers entiers dévastés: une série de violentes tornades a semé la destruction dans son sillage et fait au moins 45 morts depuis jeudi dans le sud des Etats-Unis.

Les tornades sont la conséquence du passage d'une puissante tempête qui s'est formée jeudi dans le sud des Etats-Unis, au niveau de l'Oklahoma, du Texas et du Kansas, avant de progresser vers l'est, le long d'une région surnommée "le couloir des tornades" en raison de la fréquence de ce type d'intempéries. Parvenue à la côte Atlantique, la tempête baissait en intensité dimanche.

Les tornades ont fait au moins 45 morts dans six Etats, selon un décompte établi dimanche par l'AFP auprès des autorités américaines, principalement en Caroline du Nord, frappée de plein fouet dans la journée de samedi.

Le bilan dans cet Etat est de 23 morts et 80 personnes hospitalisées, a indiqué à l'AFP Patty McQuillan, porte-parole des services d'urgence de Caroline du Nord, où l'état d'urgence a été déclaré.

"C'est la pire tempête depuis 1984 (...) Plus de 84.000 personnes sont sans électricité. Cela prendra certainement quelques jours avant qu'on puisse rétablir le courant", a-t-elle ajouté.

A travers tout l'Etat, la tempête a déraciné des arbres, couché des poteaux électriques, arraché des toits de maisons ou encore jeté des tracteurs sur les autoroutes.

"C'est comme si une bombe avait explosé dans le jardin", a témoigné sur la chaîne ABC un habitant de Raleigh, une ville de plus de 350.000 habitants.

Dans la petite ville de Dunn, les tornades ont couché sur la route un énorme camion et dans certains quartiers, des habitants erraient abasourdis au milieu des ruines de leurs habitations.

"Il ne reste rien de ma maison. Tout est détruit, cassé. Et mon chien est mort", a déclaré en pleurs une femme sur la chaîne CBS.

"La situation est très mauvaise. Il y a un grand nombre de maisons et de commerces détruits, et beaucoup de victimes", a déclaré sur ABC le directeur adjoint des services d'urgence de Caroline du Nord, Mike Sprayberry.

"Nous avions été prévenus vendredi que les conditions météorologiques allaient se dégrader. Mais on ne sait jamais vraiment à quel point ce sera sérieux", a-t-il ajouté.

"Dans les années 1980, on a déjà eu quelque chose comme ça. Vous savez, quand il y a des morts, la destruction, on cherche à se serrer les coudes, à travailler ensemble pour surmonter l'épreuve", a-t-il assuré.

Vendredi, une vingtaine de tornades avaient frappé les Etats du Mississippi et de l'Alabama (sud) et 15 autres avaient déferlé jeudi sur l'Oklahoma, le Texas (sud) et le Kansas (centre), selon la météorologie nationale américaine.

Perturbations très limitées dans le temps, les tornades ont une durée de vie de quelques minutes à une demi-heure, mais leur intensité, avec des vents tourbillonnant pouvant dépasser les 150 à 200 km/h, peut se révéler dévastateur.

Très souvent associées à des orages violents, elles sont favorisées par la rencontre entre des masses d'air de températures très différentes.

Face aux tornades, les autorités américains recommandent de trouver refuge dans des abris, les sous-sols d'habitations, de s'écarter des fenêtres et de ne pas rester dans sa voiture.

 

Première publication : 17/04/2011

  • ÉTATS-UNIS

    Une giganteque tempête de neige perturbe le trafic aérien américain

    En savoir plus

  • INTEMPÉRIES

    Qu'est-ce que La Niña ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)