Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

Moyen-orient

20 000 manifestants à Homs pour réclamer la fin du régime

Vidéo par Alix LE BOURDON , Ludovic de Foucaud

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/04/2011

20 000 personnes ont participé lundi soir à un "sit-in" organisé sur la place de l'Horloge, rebaptisée place Tahrir en écho à celle du Caire. Pour le ministère syrien de l'Intérieur, qui a réagi avec fermeté, la révolte en cours est "intolérable".

AFP - Un sit-in de plus de 20.000 personnes a débuté lundi soir à Homs, dans le centre de la Syrie, et se poursuivra jusqu'à la chute du régime de Bachar al-Assad, a indiqué à l'AFP un militant politique.

"Plus de 20.000 personnes participent au sit-in sur la place al-Saa (Horloge) que nous avons rebaptisée place Al-Tahrir d'après celle du Caire", a déclaré à l'AFP Najati Tayyara.

La place Tahrir au Caire a été l'épicentre du mouvement de contestation en Egypte qui a conduit à la chute du président Hosni Moubarak le 11 février.

Parmi les slogans scandés, on peut entendre: "sit-in, sit-in jusqu'à la chute du régime" et "liberté, liberté", a-t-il dit.

"C'est un régime qui s'entête à utiliser la force."



"C'est un sit-in ouvert qui se poursuivra jusqu'à ce que nos revendications soient satisfaites", à savoir notamment les libertés, la libération de tous les prisonniers, la fin des arrestations politiques, a-t-il ajouté.

"Ce régime despotique doit changer. Cela fait 11 ans que nous attendons les réformes, le peuple veut sa liberté", a-t-il dit en référence à l'arrivée au pouvoir de M. Assad en 2000, à la mort de son père Hafez.

Les manifestants ont érigé des tentes sur la place et y ont apporté de la nourriture, selon lui.

"Les jeunes se tiennent prêts pour faire face à toute éventualité, y compris le martyre", a ajouté M. Tayyara.

Des dizaines de milliers de personnes avaient participé plus tôt aux obsèques de sept personnes tuées la veille à Homs (160 km au nord de Damas), selon des militants des droits de l'Homme. Elles avaient appelé à la chute du régime et scandé des slogans en faveur de la liberté.

L'opposition a jugé insuffisante la promesse du président Assad d'abroger dans les prochains jours la loi d'urgence, en vigueur depuis cinq décennies, appelant également au multipartisme et à la libération des détenus politiques.

 

Première publication : 19/04/2011

  • SYRIE

    Au moins sept morts dans des manifestations contre Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • SYRIE

    Bachar al-Assad annonce l'abolition imminente de la loi d'urgence

    En savoir plus

  • SYRIE

    Un nouveau gouvernement pour tenter de calmer la contestation

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)