Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Berlusconi condamné à rester avec des gens de son âge"

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigeria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

  • En direct : démonstration de force des pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

Moyen-orient

20 000 manifestants à Homs pour réclamer la fin du régime

©

Vidéo par Alix LE BOURDON , Ludovic de Foucaud

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/04/2011

20 000 personnes ont participé lundi soir à un "sit-in" organisé sur la place de l'Horloge, rebaptisée place Tahrir en écho à celle du Caire. Pour le ministère syrien de l'Intérieur, qui a réagi avec fermeté, la révolte en cours est "intolérable".

AFP - Un sit-in de plus de 20.000 personnes a débuté lundi soir à Homs, dans le centre de la Syrie, et se poursuivra jusqu'à la chute du régime de Bachar al-Assad, a indiqué à l'AFP un militant politique.

"Plus de 20.000 personnes participent au sit-in sur la place al-Saa (Horloge) que nous avons rebaptisée place Al-Tahrir d'après celle du Caire", a déclaré à l'AFP Najati Tayyara.

La place Tahrir au Caire a été l'épicentre du mouvement de contestation en Egypte qui a conduit à la chute du président Hosni Moubarak le 11 février.

Parmi les slogans scandés, on peut entendre: "sit-in, sit-in jusqu'à la chute du régime" et "liberté, liberté", a-t-il dit.

"C'est un régime qui s'entête à utiliser la force."



"C'est un sit-in ouvert qui se poursuivra jusqu'à ce que nos revendications soient satisfaites", à savoir notamment les libertés, la libération de tous les prisonniers, la fin des arrestations politiques, a-t-il ajouté.

"Ce régime despotique doit changer. Cela fait 11 ans que nous attendons les réformes, le peuple veut sa liberté", a-t-il dit en référence à l'arrivée au pouvoir de M. Assad en 2000, à la mort de son père Hafez.

Les manifestants ont érigé des tentes sur la place et y ont apporté de la nourriture, selon lui.

"Les jeunes se tiennent prêts pour faire face à toute éventualité, y compris le martyre", a ajouté M. Tayyara.

Des dizaines de milliers de personnes avaient participé plus tôt aux obsèques de sept personnes tuées la veille à Homs (160 km au nord de Damas), selon des militants des droits de l'Homme. Elles avaient appelé à la chute du régime et scandé des slogans en faveur de la liberté.

L'opposition a jugé insuffisante la promesse du président Assad d'abroger dans les prochains jours la loi d'urgence, en vigueur depuis cinq décennies, appelant également au multipartisme et à la libération des détenus politiques.

 

Première publication : 19/04/2011

  • SYRIE

    Au moins sept morts dans des manifestations contre Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • SYRIE

    Bachar al-Assad annonce l'abolition imminente de la loi d'urgence

    En savoir plus

  • SYRIE

    Un nouveau gouvernement pour tenter de calmer la contestation

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)