Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

EUROPE

575 millions d'euros débloqués pour sécuriser Tchernobyl

Vidéo par Gulliver CRAGG

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/04/2011

Une cinquantaine de pays se sont réunis à Kiev pour trouver les 740 millions d'euros nécessaires à l'achèvement de la nouvelle enceinte isolant le réacteur de Tchernobyl. François Fillon a annoncé une collecte de 575 millions d'euros.

AFP - Au moins 550 millions d'euros ont été réunis mardi à la conférence de donateurs à Kiev pour achever le nouveau sarcophage de Tchernobyl, sur un total de 740 millions d'euros qui manquaient, a annoncé le Premier ministre français, François Fillon, rectifiant sa première estimation.

"Les contributions annoncées ce matin permettent de réunir le montant remarquable - après recalcul et correction - de 550 millions d'euros", a déclaré M. Fillon à la presse à l'issue de la conférence, révisant à la baisse le premier chiffre de 575 millions d'euros qu'il a annoncé pendant la conférence.

Les 25 ans de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl

Il n'a pas expliqué les raisons de cette rectification, tout en soulignant qu'il s'agissait d'"un montant minimal".

"C'est un résultat qui illustre le sens des responsabilités de l'ensemble de la communauté internationale", a fait valoir M. Fillon, qui a coprésidé cette conférence au titre de la présidence française du G8.

"Je suis confiant dans le fait que les pays qui n'ont pas pu annoncer un chiffre aujourd'hui seront en mesure de prendre des décisions très prochainement", a-t-il poursuivi.

Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a loué le résultat "sans précédent" de la réunion faisant lui aussi état de 550 millions d'euros réunis dont 29 millions débloqués par l'Ukraine.

"Cette conférence est devenue une véritable percée", a-t-il déclaré.

Trois désastres du nucléaire
Plusieurs dizaines de pays et organisations internationales ont participé à cette conférence pour tenter de réunir les 740 millions qui manquaient pour financer les travaux liés à la construction d'une nouvelle chape isolant le réacteur accidenté Tchernobyl, d'un budget global de 1,5 milliard d'euros.

Cette réunion à Kiev intervient à une semaine du 25e anniversaire de la catastrophe, le réacteur n°4 de Tchernobyl.

Ce réacteur a explosé le 26 avril 1986, contaminant une bonne partie de l'Europe, en particulier l'Ukraine, le Bélarus et la Russie, à l'époque trois républiques de l'URSS.

Il a été recouvert à la va-vite d'une chape qui est maintenant fissurée.

Un consortium formé par les sociétés françaises Bouygues et Vinci a remporté en 2007 un appel d'offres pour la construction d'un nouveau sarcophage étanche.

Cette nouvelle enceinte de confinement, une grande arche en acier de 108 mètres de haut et d'un poids de 20.000 tonnes, sera assemblée à côté, puis glissée au-dessus du sarcophage existant. Les travaux ont commencé fin 2010 et l'opération doit être achevée en 2015.

Le dernier réacteur de Tchernobyl a été fermé en 2000.

Nikolaï Tarakanov, l'ex-général qui a mené les opérations à Tchernobyl en 1986

 

Première publication : 19/04/2011

  • UKRAINE

    Réunion de donateurs potentiels à Kiev pour sécuriser Tchernobyl

    En savoir plus

  • Tchernobyl : le souvenir de la catastrophe hante encore les esprits

    En savoir plus

  • La Toile commémore le 24e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)