Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

FRANCE

Tentative d'escroquerie sur le compte bancaire de l'Élysée

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/04/2011

Après avoir mis la main sur les numéros de comptes bancaires de la présidence française, des inconnus ont tenté - en vain - de procéder à un virement de deux millions d'euros. Il s'agirait d'escrocs français établis à l'étranger.

AFP - Des escrocs ont tenté de soutirer deux millions d'euros à l'Elysée, après s'être procuré le numéro de compte bancaire de l'Elysée et s'être fait passer pour des personnels de son service financier, a-t-on appris mardi auprès de la présidence.

L'Elysée a ainsi confirmé à l'AFP une information du Canard enchaîné à paraître mercredi.

Selon Christian Frémont, directeur de cabinet du président Nicolas Sarkozy, "une bande organisée a réussi à se procurer le numéro de compte bancaire de l'Elysée ainsi que l'organigramme de son service financier".

"Il y a une quinzaine de jours, l'un des escrocs a alors téléphoné à la banque de l'Elysée, et, se faisant passer pour responsable du service financier, lui a demandé de virer un chèque de deux millions d'euros sur un compte à l'étranger", qui s'est finalement révélé être "en Chine", a également dit M. Frémont.

Intrigué, le banquier a téléphoné pour vérification à l'Elysée, faisant ainsi échouer la tentative d'escroquerie.

Une enquête policière a été ouverte. Selon M. Frémont, il s'agit d'escrocs français établis à l'étranger qui n'en étaient pas à leur premier coup d'essai.

"Ils ont essayé de faire le coup à plusieurs entreprises et parfois, cela a marché", a-t-il ajouté.

Selon le Canard enchaîné, l'Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV) est tombée dans le piège, se faisant délester de 998.000 euros, suite à un faux ordre de virement sur un compte en Chine.

Première publication : 20/04/2011

COMMENTAIRE(S)