Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardifs sont rarement désintéressés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

Economie

Apple annonce des ventes record

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/04/2011

Malgré des ventes décevantes d'iPad, la marque à la pomme a de nouveau surpris les marchés en annonçant des ventes d'iPhones et de Mac bien supérieures aux prévisions. L'action a bondi.

REUTERS - Apple a une fois de plus dépassé toutes les anticipations du marché, faisant état mercredi soir d'un bénéfice bien supérieur aux attentes porté par des ventes exceptionnelles d'iPhones et de Macs, occultant partiellement des ventes décevantes d'iPads.

La marque à la pomme a annoncé avoir vendu 18,65 millions d'iPhones au deuxième trimestre alors que les marchés attendaient un chiffre avoisinant les 16 millions d'unités.

Seuls 4,69 millions d'iPads ont été vendus sur la période, mais les analystes jugent que ce chiffre, moindre que les 6 millions prévus par les observateurs, ne témoigne pas d'une détérioration de la demande.

Ces résultats interviennent alors que les marchés s'interrogent sur les conséquences du séisme japonais sur la chaîne d'approvisionnement.

"Des chiffres explosifs. Le seul bémol, ce sont les chiffres de l'iPad", explique Channing Smith de Capital Global Advisors.

"On peut les imputer aux difficultés de la chaîne d'approvisionnement au Japon. Malheureusement, ces difficultés vont sans doute se poursuivre au cours des mois à venir, mais une fois que l'été sera passé et que ces questions seront résolues, tout ira pour le mieux pour Apple."

L'annonce a fait bondir l'action de 3% dans les transactions d'après-Bourse.

La marge brute est ressortie à 41,4% alors que les analystes tablaient en moyenne sur 39,03%.

Le bénéfice net est quant à lui inscrit à 5,99 milliards de dollars, 6,40 dollars par action, alors que le chiffre d'affaires a bondi à 24,67 milliards de dollars, en hausse de
83%.

Le consensus donnait un bpa à 5,37 dollars pour un chiffre d'affaires à 23,38 milliards.

Première publication : 21/04/2011

  • TECHNOLOGIES

    Des profits à l'Apple

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Les actionnaires somment Apple de préparer l'après-Steve Jobs

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Apple affiche sa bonne santé mais reste silencieux sur celle de Steve Jobs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)