Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : fusillade à Sloviansk, les séparatistes demandent l'aide de Moscou

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad se rend dans la ville chrétienne de Maaloula pour la fête de Pâques

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

Sports

Marseille remporte la Coupe de la Ligue pour la deuxième année consécutive

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/04/2011

L'Olympique de Marseille a remporté la Coupe de la Ligue en battant Montpellier 1 à 0 en finale, samedi soir au Stade de France. Le but de la victoire a été marqué par Taïwo à la 80e minute, sur un renvoi raté de la défense montpelliéraine.

REUTERS - L'Olympique de Marseille a conservé samedi la Coupe de la Ligue en s'imposant au Stade de France face à Montpellier sur un but de son arrière gauche Taïwo en fin de rencontre (1-0).

Les Marseillais, qui ne sont qu'à un point de Lille en Ligue 1, peuvent toujours espérer réaliser le même doublé Coupe de la Ligue-championnat que la saison dernière.

L'OM a imposé son expérience et son réalisme à l'issue d'une rencontre heurtée, marquée par de nombreuses fautes et plutôt pauvre en actions d'éclat.

Coup dur dès les premières minutes du match pour les Marseillais: le milieu de terrain défensif Stéphane Mbia, blessé, doit laisser sa place à Charles Kaboré.

Hachée par de nombreuses interruptions dues à des blessures, la rencontre tarde à trouver du rythme et se caractérise surtout par un engagement physique total de la part des 22 acteurs.

Il faut attendre la 14e minute pour voir le premier tir de la partie, oeuvre du milieu de terrain de Montpellier Jamel Saïhi, qui passe largement à côté.

Six minutes plus tard, Lucho, abattu aux vingt mètres par Saïhi, se charge lui-même du coup franc que Laurent Pionnier, préféré à Geoffrey Jourdren dans les buts héraultais, repousse en boxant le ballon des deux mains.

Il faut ensuite toute la maestria de Steve Mandanda dans les buts marseillais pour empêcher Saïhi, très actif en ce début de rencontre, d'ouvrir le score à bout portant.

Valbuena sur le poteau

A la demi-heure de jeu, l'OM se crée sa première véritable occasion de but, une ouverture de Benoît Cheyrou pour André-Pierre Gignac dont le centre parvient à Mathieu Valbuena:
l'attaquant de poche frappe immédiatement mais son tir échoue sur le poteau droit.

Marseille prend le contrôle du jeu mais n'est pas à l'abri d'un contre de la part des véloces attaquants adverses, à l'image de Souleymane Camara, arrêté in extremis par le défenseur central phocéen Souleymane Diawara.

Marseille reprend les débats en seconde période tambour battant. Une tête d'André Ayew oblige Pionnier à une magnifique parade.

Sur un corner, Ayew place à nouveau une tête qui frôle le poteau gauche du gardien héraultais (58e), mais pour le reste la pitance est assez maigre côté technique, avec notamment beaucoup de passes imprécises.

Marseille accentue cependant sa pression et Montpellier concède corner sur corner. Les joueurs de René Girard subissent de plus en plus et en sont réduits parfois aux expédients pour contrecarrer la domination phocéenne.

Et la délivrance pour les quelque 20.000 supporters de l'OM massés derrière les buts de Pionnier survient à la 80e minute lorsque le latéral gauche Taïwo récupère un ballon aux 15 mètres consécutif à un coup franc de Cheyrou et ne laisse aucune chance au portier montpelliérain (1-0).

Sans se montrer impérial dans le jeu, Marseille démontre une fois son réalisme marqué du sceau de l'expérience des grandes rencontres.

Première publication : 23/04/2011

  • COUPE DE LA LIGUE

    Marseille-Montpellier, la Méditerranée l'emportera

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Marseille rejoint Montpellier en finale de la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Après 17 ans de disette, l'OM décroche la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)