Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Foot européen : le Real cartonne, Manchester United sombre

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

EUROPE

Le pape appelle à la solidarité vis-à-vis des migrants nord-africains

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/04/2011

Dans son message pascal, le pape Benoit XVI a exhorté tous les pays à accueillir les "nombreux réfugiés" d'Afrique du Nord - plus particulièrement de Tunisie et d'Égypte. Le tout alors que l'immigration fait actuellement débat en Europe...

AFP - Le pape Benoît XVI a lancé dimanche, dans son message pascal, un fervent appel à tous les pays à "manifester la solidarité" et à "ouvrir leur coeur à l'accueil" aux "nombreux exilés et réfugiés" venant d'Afrique.

"Aux nombreux exilés et aux réfugiés qui proviennent de différents pays africains et qui ont été contraints de laisser leurs affections les plus chères, que se manifeste la solidarité de tous!", a lancé le pape, dans son message "urbi et orbi" ("à la ville et au monde"), alors que, dans plusieurs pays européens, les réactions xénophobes et les mesures pour limiter l'immigration se multiplient.

Le pape s'exprimait devant plusieurs dizaines de milliers de fidèles rassemblés place Saint-Pierre. Il a ensuite prononcé la bénédiction "urbi et orbi" en 65 langues.

"Que les hommes de bonne volonté soient éclairés pour ouvrir leur coeur à l’accueil, afin que de façon solidaire et concertée il soit possible de répondre aux nécessités pressantes de tant de frères", a ajouté le souverain pontife, dans cet appel solennel, qui fait écho à de nombreuses voix de l'Eglise catholique.

"Qu’à tous ceux qui se dépensent en de généreux efforts et offrent des témoignages exemplaires en ce sens parviennent nos encouragements et notre appréciation", a dit le pape, apportant son plein soutien aux organisations et individus qui aident les réfugiés et exilés.

Les révolutions en Tunisie et en Egypte, et la guerre en Libye ont amené des dizaines de milliers d'habitants de ces pays, mais aussi les Africains qui y vivaient comme travailleurs immigrés, à franchir la Méditerranée en direction de l'Europe, souvent à bord d'embarcations de fortune.

Un vif débat a lieu en Europe sur leur accueil et les restrictions à l'espace Schengen de libre-circulation.

Mais le conflit libyen a aussi fait fuir plus de 550.000 immmigrants vers des pays voisins comme la Tunisie, l'Egypte et le Niger, selon le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). Certains immigrés africains, asssimilés en Libye à des mercenaires du colonel Kadhafi, ont été maltraités ou tués.

 

Première publication : 24/04/2011

  • ITALIE

    Le Vatican invite les politiciens à renouer avec "leurs racines morales"

    En savoir plus

  • VATICAN

    Jean-Paul II béatifié début mai dans un délai record

    En savoir plus

  • VATICAN

    Benoît XVI dote le Saint-Siège d'une Autorité financière anti-blanchiment

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)