Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

EUROPE

Les fans du monde entier affluent à Londres pour le mariage royal

Vidéo par James ANDRE

Texte par Sarah LEDUC

Dernière modification : 29/04/2011

Londres est fin prête pour le grand jour et les fans sont au rendez-vous. Les thuriféraires de la famille royale ont planté tentes et drapeaux, de Westminster à Buckingham Palace, afin d’être aux premières loges pour le cortège nuptial.

Britanniques, Philippins, Australiens, Brésiliens, Espagnols ou Néerlandais… En cette veille de mariage, Londres est le carrefour du monde où se rejoignent tous les fans de la famille royale. Certains d'entre eux ont parcouru des milliers de kilomètres pour assister au mariage de Kate et William. 

Parés de chapeaux aux couleurs de la Grande-Bretagne, de pancartes à l’effigie des mariés et agitant l’Union Jack, ils viennent tous célébrer un mariage qui les fait rêver. 

"C’est l’occasion d’une vie, je ne pouvais pas manquer ça", explique Anna, une Brésilienne de 20 ans qui tient le pavé devant Buckingham Palace depuis ce jeudi matin 6 heures. 

Alors, pour ne rien perdre du spectacle, ils se sont installés aux premières loges, tout au long du cortège nuptial, et comptent bien y passer la nuit, quelles que soient les conditions climatiques. 

Le Mall, majestueuse avenue qui traverse St James Park et mène de l’abbaye de Westminster au Palais de Buckingham, s’est transformée en camping bon enfant. Les fans ont tout prévu : tentes, sacs de couchage, vêtements de pluie, provisions... On mange, on boit, on chante ou on tricote. L’attente reste longue jusqu’au défilé des mariés prévu vendredi à 11h15, mais la bonne humeur est, elle, au rendez-vous. 

Quant à la pluie qui est prévue demain, elle ne leur fait pas peur. Après tout, c’est ici que la pluie a été inventée. "Si la mariée peut supporter une averse, nous le pouvons aussi", s’amuse une jeune Bulgare en brandissant une pancarte : "William est pris, je suis disponible pour Harry !" Une Anglaise venue du nord du pays est quant à elle plus optimiste : "En Grande-Bretagne, on ne sait jamais. Il arrive même qu’il fasse beau !" 

Première publication : 28/04/2011

  • ROYAUME-UNI

    Le mariage princier en chiffres

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI - ANALYSE

    Un mariage princier qui tombe à pic pour la famille royale

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Le mariage de Kate et William passionne les internautes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)