Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

Amériques

Les violentes tempêtes dans le sud-est du pays font plus de 220 morts

Vidéo par Kéthévane GORJESTANI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/04/2011

Les tornades qui dévastent depuis plusieurs jours les États du sud-est du pays auraient fait plus de 220 morts, selon l'AFP. Ces tempêtes pourraient être la catastrophe naturelle la plus meurtrière depuis l'ouragan Katrina en 2005.

AFP - De violentes tornades et des inondations déclenchées par les tempêtes qui balaient depuis plusieurs jours le sud des Etats-Unis ont fait plus de 220 morts, selon un décompte établi jeudi par l'AFP, laissant dans leur sillage un paysage de ruines et de désolation.
              
Dans le seul Etat de l'Alabama (sud), au moins 131 personnes ont été tuées mercredi, a indiqué le gouverneur de l'Etat, Robert Bentley.
              
Les médias américains diffusaient jeudi des images d'habitants de cet Etat contemplant, stupéfaits, leurs quartiers entièrement dévastés par le passage de la tempête.
              
Devant l'ampleur des dégâts, le gouverneur a décrété l'état de "catastrophe majeure", craignant que le nombre de victimes n'augmente encore.
              
Le président Barack Obama a ordonné mercredi soir que le gouvernement "agisse rapidement" pour porter secours à l'Alabama, où entre un demi-million et un million de personnes étaient privés d'électricité.
              
"Nos pensées vont vers tous ceux touchés par cette catastrophe", a ajouté M. Obama.
              
Ces tempêtes pourraient être la catastrophe naturelle la plus meurtrière aux Etats-Unis depuis le passage de l'ouragan Katrina en 2005 (1.500 morts) et les tornades d'avril 1974 (310 morts), selon le site Accuweather.com.
              
L'état d'urgence a été déclaré jusqu'à présent en Arkansas (11 morts), Kentucky, Mississippi (32 morts), Missouri (3 morts), Tennessee (30 morts) et Oklahoma.
              
Au total, le bilan des tempêtes était de 227 morts jeudi vers 15H00 GMT, selon un décompte de l'AFP.
              
Près de 300 tornades ont été enregistrées depuis le début des tempêtes vendredi dernier, dont 130 mercredi, selon la Météorologie nationale (NWS). Une brève accalmie est attendue jeudi ou vendredi, avant l'arrivée d'un nouveau système orageux samedi.
              
D'un bout à l'autre du quart sud-est des Etats-Unis, des équipes de secours tentaient de déblayer les décombres laissés par les tornades.
              
"Des pâtés de maisons entiers ont été anéantis", a indiqué sur CNN le maire de Tuscaloosa (Alabama). "Il y a certains endroits de la ville que je n'arrive même plus à reconnaître".
              
A Birmingham (Alabama), des maisons ont été emportées par les tornades et retrouvées parfois à 80 km de distance.
              
Autre inquiétude dans cet Etat: la centrale nucléaire de Browns Ferry a été placée sous surveillance après une coupure d'électricité.
              
Des centaines de personnes ont été évacuées dans le Missouri (centre) après la rupture de digues, en particulier celles de la Black River à Poplar Bluff.
              
Les images de télévision montraient des équipes de secours bravant des rivières en furie pour aller délivrer des personnes bloquées par les eaux.
              
"Mon Dieu, notre ville est en pièces!", s'est exclamé Tim Holt, réceptionniste d'un hôtel de Ringgold, en Géorgie, qui s'est réfugié dans sa salle de bain avec sa femme et sa fille alors que grondait la tempête.
              
La Croix Rouge américaine a indiqué que 2.700 personnes avaient passé la nuit de mercredi à jeudi dans des refuges dans 12 Etats.
              
Ces intempéries interviennent après un début de printemps très pluvieux et un hiver marqué par de fortes chutes de neige qui ont engorgé les rivières et saturé les sols. "Cela produit des inondations importantes voire record", a expliqué Jim Keeney, un responsable de la NWS.
              
Mi-avril, une tempête avait déjà fait 44 morts dans le sud-est des Etats-Unis.
              
Perturbations limitées dans le temps, les tornades ont une durée de vie de quelques minutes à une demi-heure, mais leur intensité, avec des vents pouvant dépasser les 150 à 200 km/h, peut se révéler dévastatrice.

 

Première publication : 28/04/2011

COMMENTAIRE(S)