Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Moyen-orient

Le Conseil des droits de l'homme convoqué à la demande de Washington

Vidéo par Alice DARFEUILLE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/04/2011

Alors qu'une nouvelle journée de manifestations est prévue ce vendredi, le Conseil des droits de l'homme de l'ONU se réunit à Genève à la demande des États-Unis. Une résolution condamnant la répression menée par Damas pourrait être soumise.

AFP - Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU se réunit vendredi pour une session extraordinaire sur la Syrie, à la demande des Etats-Unis qui souhaitent qu'une résolution sur les violences commises lors de la répression soit adoptée.

Cette réunion spéciale des 47 Etats membres de l'organisation basée à Genève a été convoquée mercredi par les Etats-Unis. Quinze autres pays ont signé la demande de session, dont la France, l'Angleterre, l'Espagne, le Japon, la Pologne, la Suisse, le Mexique, la Zambie et le Sénégal.

Cette session intervient alors que le Conseil de sécurité n'est pas parvenu mercredi à se mettre d'accord sur une déclaration pour condamner la répression en Syrie et que les représentants des 27 pays de l'Union européenne (UE) doivent se réunir vendredi à Bruxelles pour discuter d'éventuelles sanctions contre Damas.

La session du Conseil doit démarrer à 11H00 (09H00).

"Nous attendons des membres du Conseil des droits de l'homme qu'ils appellent le gouvernement de Syrie à assumer sa responsabilité de protéger sa population et de stopper ces attaques", a relevé l'ambassadrice américaine auprès du Conseil, Eileen Donahoe.

"La communauté internationale a été choquée par les centaines de civils tués dans le cadre des manifestations politiques pacifiques la semaine dernière", a-t-elle ajouté.

La répression des manifestations hostiles au régime du président syrien Bachar el-Assad en Syrie a fait au moins 107 morts entre vendredi et dimanche, selon le Haut-commissariat de l'ONU aux droits de l'homme, qui a demandé l'ouverture d'une enquête sur ces événements.

L'ONU a communiqué aux médias un premier projet de résolution établi par les pays qui ont demandé la tenue de la session, demandant "l'envoi urgent d'une commission d'enquête indépendante et internationale pour enquêter sur les violations présumées des droits de l'homme en Syrie".

Le Conseil des droits de l'homme se réunit rarement en sessions extraordinaires mais celles-ci aboutissent en général à l'adoption d'une résolution commune, comme le 25 février concernant la Libye.

Pour les ONG, cette attention portée sur la Syrie risque de mettre à mal la récente candidature syrienne au Conseil des droits de l'homme.

Début mars, Damas a en effet officiellement lancé sa candidature à l'un des sièges disponibles au sein du Conseil des droits de l'homme, installé à Genève et composé de 47 membres.

Première publication : 29/04/2011

  • SYRIE

    Moscou et Pékin bloquent l'adoption d'un texte par le Conseil de sécurité de l'ONU

    En savoir plus

  • SYRIE

    Vague de démissions au parti Baas

    En savoir plus

  • SYRIE

    "L’Iran ne laissera jamais le régime s’effondrer"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)