Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Moyen-orient

Le Conseil des droits de l'homme convoqué à la demande de Washington

Vidéo par Alice DARFEUILLE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/04/2011

Alors qu'une nouvelle journée de manifestations est prévue ce vendredi, le Conseil des droits de l'homme de l'ONU se réunit à Genève à la demande des États-Unis. Une résolution condamnant la répression menée par Damas pourrait être soumise.

AFP - Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU se réunit vendredi pour une session extraordinaire sur la Syrie, à la demande des Etats-Unis qui souhaitent qu'une résolution sur les violences commises lors de la répression soit adoptée.

Cette réunion spéciale des 47 Etats membres de l'organisation basée à Genève a été convoquée mercredi par les Etats-Unis. Quinze autres pays ont signé la demande de session, dont la France, l'Angleterre, l'Espagne, le Japon, la Pologne, la Suisse, le Mexique, la Zambie et le Sénégal.

Cette session intervient alors que le Conseil de sécurité n'est pas parvenu mercredi à se mettre d'accord sur une déclaration pour condamner la répression en Syrie et que les représentants des 27 pays de l'Union européenne (UE) doivent se réunir vendredi à Bruxelles pour discuter d'éventuelles sanctions contre Damas.

La session du Conseil doit démarrer à 11H00 (09H00).

"Nous attendons des membres du Conseil des droits de l'homme qu'ils appellent le gouvernement de Syrie à assumer sa responsabilité de protéger sa population et de stopper ces attaques", a relevé l'ambassadrice américaine auprès du Conseil, Eileen Donahoe.

"La communauté internationale a été choquée par les centaines de civils tués dans le cadre des manifestations politiques pacifiques la semaine dernière", a-t-elle ajouté.

La répression des manifestations hostiles au régime du président syrien Bachar el-Assad en Syrie a fait au moins 107 morts entre vendredi et dimanche, selon le Haut-commissariat de l'ONU aux droits de l'homme, qui a demandé l'ouverture d'une enquête sur ces événements.

L'ONU a communiqué aux médias un premier projet de résolution établi par les pays qui ont demandé la tenue de la session, demandant "l'envoi urgent d'une commission d'enquête indépendante et internationale pour enquêter sur les violations présumées des droits de l'homme en Syrie".

Le Conseil des droits de l'homme se réunit rarement en sessions extraordinaires mais celles-ci aboutissent en général à l'adoption d'une résolution commune, comme le 25 février concernant la Libye.

Pour les ONG, cette attention portée sur la Syrie risque de mettre à mal la récente candidature syrienne au Conseil des droits de l'homme.

Début mars, Damas a en effet officiellement lancé sa candidature à l'un des sièges disponibles au sein du Conseil des droits de l'homme, installé à Genève et composé de 47 membres.

Première publication : 29/04/2011

  • SYRIE

    Moscou et Pékin bloquent l'adoption d'un texte par le Conseil de sécurité de l'ONU

    En savoir plus

  • SYRIE

    Vague de démissions au parti Baas

    En savoir plus

  • SYRIE

    "L’Iran ne laissera jamais le régime s’effondrer"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)