Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au « Ice Bucket Challenge »

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Garrigues, historien et spécialiste d'histoire politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Birdman" en ouverture de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime l'entreprise"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La fin du calvaire pour Peter Theo Curtis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls : le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu à Gaza : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

  • Kiev assure que des troupes russes sont entrées sur son territoire

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

  • Brad Pitt et Angelina Jolie se sont mariés dans leur château en France

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • La Française Clarisse Agbegnenou championne du monde de judo

    En savoir plus

  • La France retrouve ses mondialistes pour affronter l’Espagne

    En savoir plus

  • Erdogan débute son mandat présidentiel en Turquie

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

  • Michel Platini renonce à briguer la présidence de la Fifa

    En savoir plus

  • Trafic présumé de bébés : le président du Parlement a quitté le Niger

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

FRANCE

Dominique de Villepin affiche sa sérénité à la veille du procès Clearstream en appel

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/05/2011

L'ex-Premier ministre Dominique de Villepin doit comparaître dès lundi, et jusqu'au 26 mai, devant la Cour d'appel de Paris dans le cadre du procès Clearstream. "J'ai été blanchi la première fois et je suis parfaitement serein", affirme-t-il.

AFP - L'ex-Premier ministre Dominique de Villepin s'est déclaré "serein" dimanche à la veille de l'ouverture de son procès en appel dans l'affaire Clearstream, tout en continuant de s'interroger sur les raisons de cet appel après sa relaxe en première instance.

"Je ne crains rien et on ne craint rien quand on est innocent", a déclaré le fondateur de République solidaire, avant une réunion à huis clos des cadres de son mouvement dans un hôtel de la place de la République à Paris, point de départ en début d'après-midi de la manifestation du 1er mai.

"Je me rendrai à ce procès comme je me suis rendu au premier, j'ai été blanchi la première fois, et je suis parfaitement serein cette fois-ci. Ce procès, je l'ai toujours dit, n'a aucun caractère politique et j'espère qu'une nouvelle fois, ce sera reconnu", a-t-il souligné.

"Je continue de m'interroger sur les raisons de cet appel", a ajouté l'ancien ministre des Affaires étrangères.

"C'est une décision prise par le parquet, chacun sait les liens qui existent entre le parquet et le pouvoir politique, et c'est pour cela que parmi les mesures que je propose, il y a la volonté de rompre définitivement ce lien entre le parquet et le pouvoir politique, et de rendre sa pleine indépendance à la justice. Cela me paraît être une nécessité", a souligné le président de République solidaire.

Dominique de Villepin comparaît à partir de lundi et jusqu'au 26 mai devant la cour d'appel de Paris, à la suite de l'appel formé par le procureur de la République de Paris Jean-Claude Marin, au lendemain de sa relaxe en janvier 2010 dans l'affaire Clearstream.

Le président Nicolas Sarkozy, partie civile dans cette affaire et convaincu que Dominique de Villepin avait tenté de lui barrer la route vers l'Elysée par cette machination, avait renoncé à faire appel.

Première publication : 01/05/2011

  • FRANCE

    La Cour d'appel reporte de plusieurs mois la révision du procès Clearstream

    En savoir plus

  • PROCÈS CLEARSTREAM

    Le procureur va faire appel de la relaxe de Villepin

    En savoir plus

  • MÉDIAS

    L'affaire Clearstream vue par la presse anglo-saxonne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)