Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Amériques

Quel impact la mort de Ben Laden aura-t-elle sur la guerre en Afghanistan ?

Vidéo par Antoine MARIOTTI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/05/2011

La mort d'Oussama Ben Laden porte un coup important à Al-Qaïda, mais elle ne signifie certainement pas la fin de la guerre en Afghanistan lancée par les Américains et leurs alliés au lendemain des attentats du 11-Septembre 2001.

 

11-Septembre 2001. La nébuleuse terroriste Al-Qaïda lance plusieurs attaques terroristes sur le sol américain. Washington somme alors les Taliban, au pouvoir en Afghanistan, de ne plus soutenir et héberger Oussama Ben Laden, considéré comme le commanditaire des attentats.
 
Le 11 septembre 2001, Ben Laden devient l'ennemi public numéro 1
Moins d'un mois plus tard, le 7 octobre, Américains et Britanniques lancent l'opération "Liberté immuable" et frappent massivement les installations stratégiques des Taliban en Afghanistan.
 
Oussama Ben Laden, caché dans les montagnes de Tora Bora, dans l'est du pays, parvient à quitter son refuge avant la pluie de bombes lancées par les Américains le 4 décembre. Cet échec de Washington a probablement contribué à l'enlisement des États-Unis et de leurs alliés en Afghanistan.
 
Près de dix ans plus tard, le nombre de soldats étrangers présents dans le pays n'a jamais été aussi important, 140 000 hommes. Plus encore que lors de l'invasion soviétique dans les années 1980.
 
Les experts affirment qu'il n'y aurait désormais pas plus d'une centaine de combattants d'Al-Qaïda sur le sol afghan. L'adversaire des États-Unis et de l’OTAN dans le pays, ce sont davantage les Taliban. Alliés de Ben Laden et d'Al-Qaïda, ils avaient pris la fuite lors de l'attaque occidentale en 2001 avant de revenir de plus en plus forts ces dernières années.
 
La coalition occidentale est désormais engagée dans la reconstruction d'un pays tout entier et doit faire face à une insurrection armée plus motivée que jamais. Si la mort d'Oussama Ben Laden peut porter un coup important à Al-Qaïda, elle ne signifie sûrement pas la fin du conflit afghan.

 

Première publication : 02/05/2011

  • TERRORISME

    Retour sur les heures qui ont suivi la mort d'Oussama Ben Laden

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Scènes de liesse à Washington après l'annonce de la mort de Ben Laden

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)