Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : l'Afrique de l'Est réclame un nouveau report, des généraux menacent le président

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Grèce: après la victoire Tsipras sacrifie Varoufakis

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Nous continuerons les négociations avec la Grèce"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Pour résister" : un plaidoyer contre toutes les formes d'extrémisme

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Migrants climatiques : les réfugiés du siècle

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Venise au Moyen-Âge : un redoutable guerrier économique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Love and Loss" : le beau retour de Tina Arena

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Crise grecque : un référendum sous haute tension

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Maroc : la robe de la discorde

En savoir plus

Amériques

Retour sur les heures qui ont suivi la mort d'Oussama Ben Laden

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/09/2011

Les forces spéciales américaines ont tué Oussama Ben Laden au Pakistan dans la nuit de dimanche à lundi. Réactions, analyses, commentaires... Retrouvez le liveblogging de la rédaction de FRANCE 24.

Suivez l'édition spéciale de FRANCE 24 sur notre page Facebook.

- L’annonce de la mort d’Oussama Ben Laden a été faite par le président américain, Barack Obama, depuis la Maison Blanche, dimanche soir vers 23h30 (heure de Washington).

- L’opération commando américaine a été effectuée à une cinquantaine de kilomètres au nord d’Islamabad, dans la ville d’Abbottabad. Cinq personnes ont été tuées, dont le chef d’Al-Qaïda.

Pour lire le liveblogging sur un smartphone, cliquer ici.

Première publication : 02/05/2011

  • ANALYSE

    Quel impact la mort de Ben Laden aura-t-elle sur la guerre en Afghanistan ?

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Scènes de liesse à Washington après l'annonce de la mort de Ben Laden

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Ben Laden, le Saoudien devenu ennemi numéro 1 de l'Amérique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)