Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Theresa, pas besoin de partir!"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Industrie pharmaceutique : Trump pourrait se montrer plus généreux que prévu

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et si le Royaume-Uni restait..."

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Thuram : "Il faut comprendre le mécanisme du racisme pour pouvoir le dépasser"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Projet de loi antiterroriste : vers un "état d'urgence light" ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Projet de loi antiterroriste : quel équilibre entre sécurité et libertés individuelles ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Projet de loi antiterroriste : quel équilibre entre sécurité et libertés individuelles ? (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Gouvernement Philippe II : derrière la technique, la politique

En savoir plus

FOCUS

Soudan du Sud : la guerre civile vue de l'intérieur

En savoir plus

Moyen-orient

Le journaliste Khaled Sid Mohand a été libéré

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/05/2011

Khaled Sid Mohand a été libéré et se trouve à présent à l'ambassade d'Algérie en Syrie, affirme son comité de soutien. Le journaliste algérien installé à Damas, qui travaille notamment pour France Culture et Le Monde, était détenu depuis le 9 avril.

AFP - Le journaliste algérien Khaled Sid Mohand, arrêté le 9 avril à Damas, a été libéré mardi, a affirmé à l'AFP un diplomate de l'ambassade d'Algérie dans la capitale syrienne.
              
Ce journaliste indépendant qui travaille pour France Culture et le quotidien Le Monde "a été remis ce matin à 10H00 (07H00 GMT) à l'ambassade d'Algérie", a affirmé le diplomate sous couvert de l'anonymat.
              
"Il est en bonne santé et est train de régulariser son séjour dans le pays", a-t-il ajouté.
             
 

Première publication : 03/05/2011

  • SYRIE

    "Rien ne permet de dire que la libération de Khaled Sid Mohand est imminente"

    En savoir plus

  • SYRIE

    Un journaliste franco-algérien a été arrêté à Damas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)