Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 04/05/2011

Le web réagit à l’annonce de la mort de Ben Laden

Les internautes réagissent à l’annonce de la mort d’Oussama Ben Laden. En Argentine, les membres de la communauté Qom expriment leur colère. Et grâce à Facebook, les victimes des tornades aux États-Unis peuvent retrouver leurs objets perdus.

Le web réagit à l’annonce de la mort de Ben Laden

Les initiales d’Oussama Ben Laden ; « Abbottabad », la ville pakistanaise où il se cachait ; « Navy Seals », les forces spéciales de la Marine américaine qui l’ont tué, ou encore « Mission accomplie ». La plupart des mots-clefs qui dominaient Twitter lundi évoquaient la mort du chef d’Al-Qaïda.

C’est d’ailleurs sur la plateforme de microblogging que la nouvelle a été révélée, avant même l’annonce officielle par les médias et le président américain. Keith Urbahn, chef de cabinet de l’ancien ministre de la défense Donald Rumsfeld, a en effet été le premier à annoncer la mort de Ben Laden via le réseau social.

Au Pakistan, l’utilisateur Sohaib Athar a même raconté en direct, et sans le savoir, l’opération commando menée par l’armée arméricaine près de chez lui à Abbottabad. Il a ainsi décrit le survol d’hélicoptères au-dessus de la ville ainsi qu’une énorme explosion.

Puis la nouvelle, une fois confirmée, a rapidement donné lieu à des scènes de liesse au Etats-Unis. Des centaines de New-yorkais se sont ainsi rassemblés à Ground Zero tandis que d’autres citoyens américains se sont connectés à Internet pour célébrer la mort de l’ennemi public numéro un.

Cette page Facebook a ainsi réuni, en quelques heures à peine, plus de 300 000 internautes qui ont partagé leurs premières réactions à la suite de l’annonce du décès de l’homme le plus recherché de la planète.

Une nouvelle qui s’est donc répandue comme une traînée de poudre sur Internet mais qui ne réjouit pas tout le monde. Sur les forums djihadistes, les internautes sont partagés entre incrédulité et colère. Certains semblent en effet avoir du mal à croire à la mort d’Oussama Ben Laden tandis que d’autres promettent de poursuivre son combat.

 

Argentine : la communauté Qom en colère

En Argentine, les indiens membres de la communauté Qom sont en colère et sont bien décidés à le faire savoir. Ces derniers protestent en effet depuis plusieurs mois contre la décision des autorités de la province de Formosa, dans le nord-est du pays, de réquisitionner 1300 hectares de terres qui leur appartenaient jusqu’à présent. Un combat largement relayé sur la toile.

Comme le montrent ces images qui circulent sur les sites de partage, plusieurs dizaines d’indiens Qom se sont réunis en plein cœur de la capitale, Buenos Aires, et ont dressé un camp de fortune à proximité de la célèbre Avenue du 9 juillet pendant près d’une semaine, fin avril, certains allant même jusqu’à entamer une grève de la faim. Objectif : protester contre ce qu’ils considèrent comme des expropriations illégales et appeler le gouvernement à s’engager à reloger les populations indigènes dans la région.

Des manifestants qui ont fini par être délogés de leur campement par les forces de l’ordre dimanche mais qui sont prêts, malgré tout, à inscrire leur lutte dans la durée. C’est en tout cas ce que laisse entendre les représentants de la communauté sur leur blog où ils affirment que rien ne pourra les arrêter dans leur quête de justice, pas même la violence et la répression étatique dont ils se disent victimes.

En attendant, les Qom peuvent compter sur le soutien de nombreux internautes à l’image de l’auteur du blog « Red Latina Sin Fronteras » qui explique ici qu’il est important que les droits des minorités soient respectés dans un pays démocratique comme l’Argentine. Elle invite donc les autorités à écouter les revendications des peuples indigènes et à leur accorder les mêmes droits qu’au reste de la population.

Un combat également soutenu par plusieurs ONG parmi lesquelles Amnesty International et la Commission Internaméricaine des Droits de l’Homme.


Objets trouvés après les tornades aux États-Unis

Les récentes tornades meurtrières survenues aux États-Unis ont fait quelques centaines de morts et des dégâts considérables. A la suite de ce sinistre, une femme de l’Alabama a créé cette page Facebook pour aider les sinistrés à retrouver leurs effets personnels ou autres objets emportés par le vent.


Football : son premier contrat à l’âge de 18 mois

Aux Pays-Bas, le club de football VVV-Venlo, vient d'engager un bambin de 18 mois. Les talents précoces de l’enfant ont été repérés dans une vidéo diffusée sur Internet dans laquelle on le voit tirer avec habileté et précision plusieurs ballons dans un carton. Petit-fils d'un ancien joueur du club, il a signé un contrat symbolique de joueur professionnel d’une durée de dix ans. « Son poste de prédilection n'a pas encore été déterminé », précise le club qui ne tarit pas d’éloges sur la technique de tir de l’enfant.

 

Video of the day

Allier beatbox, cette technique qui consiste à imiter des instruments de musique avec la bouche, et violoncelle : c’est le défi improbable que s’est lancé Kevin Olusola dans cette vidéo dans laquelle il reprend à sa façon le morceau Julie-O de Mark Summer. Une performance réussie par cet artiste américain et qui permet de mélanger harmonieusement les univers de la musique classique et du hip-hop.

 


 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/07/2014 Réseaux sociaux

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

Au sommaire de cette édition : le conflit à Gaza entre le Hamas et l’armée israélienne se déroule aussi en ligne ; aux Etats-Unis, la pratique du « coal rolling » prend de...

En savoir plus

23/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

Au sommaire de cette édition : des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix à Gaza ; une vidéo d’un enfant libanais frappant un jeune syrien choque la Toile ; et un...

En savoir plus

22/07/2014 Réseaux sociaux

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et...

En savoir plus

21/07/2014 Réseaux sociaux

La Toile salue la mémoire des victimes du vol MH17

Au sommaire de cette édition : la Toile rend hommage aux victimes du vol MH17 abattu en Ukraine ; un opérateur Internet américain subit les foudres du web ; et une vidéo résume...

En savoir plus

19/07/2014 Réseaux sociaux

La bataille fait rage entre YouTube et les labels indépendants

Adèle, Shaka Ponk, Artic Monkeys... Des artistes que vous ne trouverez peut-être plus sur YouTube. Leurs producteurs n'acceptent pas le nouveau contrat de rémunération proposé...

En savoir plus