Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Sports

Le bouillonnant José Mourinho écope de cinq matchs de suspension

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/05/2011

L'entraîneur du Real Madrid, qui s'est distingué ces dernières semaines par de virulentes sorties à l'encontre des instances footballistiques, a été condamné par l'UEFA à purger cinq matchs de suspension dont quatre ferme.

AFP - L'instance disciplinaire de l'UEFA a infligé vendredi trois matches de suspension ferme et un avec sursis, dans ses compétitions européennes, à l'entraîneur du Real Madrid José Mourinho pour ses déclarations sur un arbitrage trop favorable à Barcelone à son goût.

Le Real Madrid a indiqué immédiatement qu'il allait faire appel.

Les "déclarations inappropriées" reprochées à Mourinho remontent au 27 avril après la demi-finale aller de Ligue des champions perdue, à domicile, par le Real face au Barça (2-0). Son sursis court pendant trois ans. Le technicien portugais est également condamné à une amende de 50.000 euros. Sa condamnation globale était de quatre matches ferme et un avec sursis, mais il avait déjà purgé un match de suspension lors de la demi-finale retour (1-1).

"Pourquoi arrive-t-il toujours la même chose à chaque demi-finale? Je ne sais pas si c'est pour l'Unicef (le sponsor maillot du Barça), je ne sais pas si c'est le pouvoir de M. Villar (président de la Fédération espagnole de football et président de la commission des arbitres à l'UEFA). Je ne comprends pas", avait feint de s'interroger le Portugais, après avoir été exclu lors de ce match.

Adepte des joutes verbales, Mourinho a sans doute payé ses écarts à répétition et les provocations multiples dont il a le secret.

Par rapport à cette demi-finale aller de Ligue des champions, le Real a été condamné à une amende de 20.000 euros pour le comportement de ses supporters (fumigènes, envahissement du terrain à la fin du match).

José Pinto, gardien remplaçant de Barcelone, exclu pour une empoignade avec un officiel du Real est condamné à deux matches de suspension ferme à effectuer (sa condamnation globale est de trois matches de suspension, mais il en a déjà purgé un).

S'agissant d'un premier examen, Mourinho, qui avait encore désigné l'arbitrage à la vindicte madrilène après une demi-finale retour mardi (1-1) qu'il a vécue dans sa chambre d'hôtel, n'était pas en Suisse pour se défendre. Mais il avait pu faire valoir ses arguments par écrit.

Comme son club a fait appel de la décision, "Mou" aura tout le loisir de faire entendre ses arguments, cette fois de vive voix, devant les juges de l'UEFA s'il le veut en deuxième instance.

Première publication : 06/05/2011

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le "tout-faux" de José Mourinho

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le FC Barcelone de Messi, premier qualifié pour la finale

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Grâce à Messi, le Barça fait un grand pas vers la finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)