Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Asie - pacifique

Ving-cinq personnes tuées dans un accident d'avion

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/05/2011

Un avion de transport régional s'est abîmé en mer en Papouasie- Occidentale, alors qu'il était en phase d'atterrissage à l'aéroport de Kaimana, tuant les 25 passagers à bord. Quinze corps ont été retrouvés dans l'eau.

AFP - Vingt-cinq personnes ont été tuées samedi dans l'accident d'un avion de transport régional en Indonésie qui s'est abîmé en mer dans la province reculée de Papouasie, a-t-on appris auprès des autorités.
              
L'appareil, un turbo-propulseur de type MA-60 de fabrication chinoise, "a plongé dans la mer à environ 500 mètres de la piste alors qu'il était en phase d'atterrissage" à l'aéroport de Kaimana, une petite ville de la Papouasie occidentale, a indiqué un responsable du ministère, Bambang Ervan.
              
L'avion de la compagnie indonésienne Merpati Nusantara a "explosé" et s'est désintégré en de nombreux morceaux en touchant l'eau, a précisé Gunawan, un officier de la Marine basé en Papouasie.
              
"Tous les passagers sont morts" et "15 corps ont été retrouvés dans l'eau". Les autres sont probablement dans les restes de la carlingue, selon lui.
              
De précédentes informations avaient fait état de 21 passagers, dont trois enfants, et de six membres d'équipage.
              
L'avion effectuait la liaison avec Sorong, une ville situé dans le nord de la province.
              
"Les conditions météorologiques étaient mauvaises, avec une faible visibilité, lorsque l'accident s'est produit", a indiqué M. Ervan.
              
L'Indonésie est extrêmement dépendante des liaisons aériennes pour relier ses quelque 6.000 îles habitées, dont certaines sont couvertes de montagnes et de forêts.
              
En raison d'un nombre élevé d'accidents, l'Union européenne avait placé en juillet 2007 sur sa "liste noire" l'ensemble des 51 compagnies aériennes indonésiennes, leur interdisant de poser leurs avions dans les 27 pays de l'UE. Plusieurs d'entre elles ont depuis été retirées de cette liste à la suite d'une amélioration des conditions de sécurité.

 

Première publication : 07/05/2011

COMMENTAIRE(S)